Surf – Pré-trials : le main event en ligne de mire

lundi 10 août 2015

Hier, lors des pré-trials à Teahupo’o, Jocelyn Poulou, David Dandois, Heimata Carroll, Steven Pierson, Eliot Napias, Lorenzo Avvenenti, Enrique Ariitu et Heiarii Williams se sont qualifiés pour les trials qui doivent débuter demain. Dans des conditions venteuses, pluvieuses et avec une houle, ou plutôt une mer de vent boudeuse, le facteur chance a été prédominant pour rejoindre les huit autres Tahitiens déjà qualifiés pour les trials. Seules deux séries ont pu se dérouler, des compétiteurs ne s’étant pas présentés dans la passe de Hava’e à temps.

Sur un spot à peine moins tourmenté que la veille lorsque le mara’amu s’était mis à souffler à s’en étouffer, les pré-trials ont enfin pu être lancés, hier, avec un vent toujours violent, à peine plus orienté à l’est, mais pas assez, et une houle encore mal orientée, générant des vagues quasiment sans tube.
Et ça n’a vraiment pas été simple pour tous les compétiteurs en lice dans la tempête d’un Teahupo’o vraiment trop chaotique pour faire rêver, à des années-lumière du sublime qu’avait proposé la “mâchoire” l’an dernier.
Seules deux des quatre séries au programme ont pu être lancées, qualifiant d’office, faute d’adversaires, Jocelyn Poulou et David Dandois dans la première puis Enrique Ariitu et Heiarii Williams dans la quatrième.
“Je n’ai pas surfé car nos adversaires ne se sont pas présentés. Tant mieux, a déclaré, soulagé, Enrique Ariitu pour qui cette qualification aux trials servis sur un plateau sera sa sixième. Je ne les ai jamais gagnés et n’ai jamais pu encore accéder au main event. Mais c’est mon rêve depuis que j’ai 17 ans”, a lâché confiant celui qui sera opposé à Matahi Drollet, à l’Australien Ryan Callinan et au Hawaiien Makua Rothman au round 1 des trials, aujourd’hui ou demain. Heiarii, lui, affrontera Kevin
Bourez, qui revient à Teahupoo après avoir été sérieusement blessé l’an passé lors des trials, Jack Robinson (Aus) et Nick Von Rupp (Por). Ce sera également difficile pour Jocelyn Poulou qui tombe dans la série du finaliste de l’an dernier, l’Australien Nathan Hedge, du surfeur de gros tahitien, Tikanui Smith, et de l’Américain Taylor Clark.
 
Eliot Napias déniche les meilleurs tubes

Heimata Carroll (9,16 pts) et Steven Pierson (8,20), en lice dans une série capricieuse qui n’a pas proposé grand-chose, ont assuré les points pour se qualifier au détriment de Taotua Dubois (3,80) qui n’a eu aucune vague digeste à se mettre sous la dent.
Heimata Carroll, qui rejoint Tereva David, se coltinera le Brésilien Bruno Santos qui avait volé la vedette à Manoa Drollet en finale du main event en 2008, et l’Américain Griffin Colapinto, vainqueur de la Vans US Open Juniors début août.
Steven Pierson devra se montrer sous son meilleur jour face à deux ogres de compétition : Hira Teriinatoofa, éliminé en quarts de finale des trials l’an dernier, champion du monde ISA en 2010, toujours placé mais jamais gagnant, et Bruce Irons, dont la seconde maison est Teahupo’o, qui a les crocs. Le Hawaiien s’est fait refouler pour participer aux trials du Billabong Pipe Masters en décembre dernier… Faut pas froisser Bruce.
Dans l’autre série disputée, deux jeunots faisaient leur apparition dans la compétition. Si pour Eliot Napias (10,33) la série s’est transformée en véritable conte de fée avec deux tubes parfaitement maîtrisés qui l’ont propulsé à la première place, ça n’a pas été le cas de Wilfried Wasna (1,53). Envahi par l’enjeu et par un mauvais choix de vagues, le gamin de Vairao n’a pu exprimer son talent. Wilfried a toutes les recettes pour devenir un grand mais il a encore tout à apprendre.
Eliot Napias fera ses armes face à Taumata Puhetini, champion en titre, Jack Frestone (Aus), vainqueur des trials de la Quiksilver Pro Gold Coast en février, et Nathan Florence, le petit frère de John John.
“Maintenant que je suis qualifié, je vais essayer d’aller le plus loin possible. Si je peux arriver en finale et accéder au main event, ce serait super mais je veux avant tout me faire plaisir”, a déclaré Eliot Napias.
Son de cloche légèrement différent pour le deuxième, Lorenzo Avvenenti : “Mon but, c’est
d’être dans le main event. Gagner les trials, ce serait bien mais même si je ne gagne pas, c’est pas grave. Tout ce qui m’importe, c’est d’être dans le main event. C’est mon rêve.”
Le Tahitien doit affronter son compatriote Kevin Johnson, redoutable sur les vagues de récifs, le Hawaiien Josh Moniz, qui s’est offert à 18 ans une première victoire sur le circuit QS en avril en Martinique. Son troisième adversaire n’est autre que le Hawaiien Koa Rothman, surfeur de gros qui a été récompensé au Big Wave Award avec une chute énorme prise à… Teahupo’o le 13 mai 2013.
Au final, Taumata Puhetini a bien résumé l’enjeu de cette compétition : “C’est un honneur de représenter notre fenua. On est là pour ça. Il faut qu’on se fasse respecter chez nous, c’est notre vague. J’espère qu’un Tahitien remportera un jour la Bilabong Pro.” Le message est clair et limpide.
M.Tr.

Résultats des pré-trials

• Round 1
* Série 1
1. Jocelyn Poulou
2. David Dandois
Absents : Tetopata Matehau et Maitai Danielson
* Série 2
1. Heimata Carroll     9,16 pts
2. Steven Pierson     8,20 pts
3. Teaotua Dubois     3,80 pts
4. Nainoaiki David     0 pt
* Série 3
1. Eliot Napias     10,33 pts
2. Lorenzo Avvenenti     9,26 pts
3. Ryan Gallina     4,17 pts
4. Wilfried Wasna     1,53 pts
* Série 4
1. Enrique Ariitu
2. Heiarii Williams
Absents : Benjamin Schetrit et Mateia Hiquily

Programme des trials

– Série 1 : Smith Tikanui (Tah), Jocelyn Poulou (Tah), Nathan Hedge (Aus), Taylor Clark (USA)
– Série 2 : Teiki Charles (Tah), David Dandois (Tah), Anthony Walsh (Aus), Seth Moniz (Haw)
– Série 3 : Tereva David (Tah), Heimata Carroll (Tah), Bruno Santos (Bré), Griffin Colapinto (USA)
– Série 4 : Hira Teriinatoofa (Tah), Steven Pierson (Tah), Bruce Irons (Haw), Ian Gentil (Haw)
– Série 5 : Taumata Puhetini (Tah), Eliot Napias (Tah), Jack Freestone (Aus), Nathan Florence (Haw)
– Série 6 : Kevin Johnson (Tah), Lorenzo Avvenenti (Tah), Josh Moniz (Haw), Koa Rothman (Haw)
– Série 7 : Matahi Drollet (Tah), Enrique Ariitu (Tah), Ryan Callinan (Aus), Makua Rothman (Haw)
– Série 8 : Kevin Bourez (Tah), Heiarii Williams (Tah), Jack Robinson (Aus), Nick Von Rupp (Por)

Les vainqueurs des derniers trials

– 2001 : Bruce Irons (Haw)
– 2002 : Vetea David (Tah)
– 2003 : Alain Riou (Tah)
– 2004 : Heimata Carroll (Tah)
– 2005 : Manoa Drollet (Tah)
– 2006 : Heiarii Williams (Tah)
– 2007 : Manoa Drollet (Tah)
– 2008 : Jamie O’Brien (Haw)
– 2009 : Heiarii Williams (Tah)
– 2010 : Tuamata Puhetini (Tah)
– 2011 : Ricardo Dos Santos (Bré)
– 2012 : Ricardo Dos Santos (Bré)
– 2013 : Alain Riou (Tah)
– 2014 : Taumata Puhetini (Tah)

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete