Habillage fond de site

SURF – Rautirare Festival : Les sports de glisse et de plage à l’honneur

mardi 8 août 2017

rautiare surf

Plus que quelques foulées pour le premier rameur de l’étape (va’a) à franchir la ligne d’arrivée. (© Anne-Charlotte Bouleau)


Le Rautirare Festival s’est tenu le week-end dernier, sur la plage Oututaihia, à Mataiea. Beach soccer, life saving, surf, bodyboard, stand up paddle, prone et va’a étaient notamment à l’honneur. La Spartan Race, rendez-vous phare de l’événement, a été remportée par Lorenzo Bennett, au terme de quatre étapes, échelonnées sur deux jours.

Organisé par le Rautirare Surf Club, en partenariat avec la commune de Teva I Uta, le Rautirare Festival s’est tenu le week-end dernier, sur la plage Oututaihia, à Mataiea. À la faveur du beau temps et des vacances, participants et supporters, adultes et enfants, étaient venus en nombre pour profiter des différentes activités à la carte.

Les tournois de beach soccer avaient débuté dès le mardi soir, tandis que le coup d’envoi du festival a officiellement été donné vendredi, en fin d’après-midi. Les compétitions de surf et de bodyboard se sont déroulées sur deux jours, de même que la Air Tahiti Nui Spartan Race, composée de quatre étapes : stand up paddle longue distance (17 km), prone (5,5 km), stand up paddle beach race (5,5 km) et va’a (9 km).

 

Lorenzo Bennett remporte la Spartan Race

 

“L’objectif, c’est de promouvoir toutes les disciplines du club à Mataiea, en face de la passe Rautirare, aussi bien en compétition qu’en loisir. Tout a un lien avec la plage ou la mer. Le concept, né en 2010 avec Michel Bourez, notre parrain, c’était de réunir surf et beach soccer. D’année en année, l’événement s’est agrandi, avec du bodyboard, du stand up paddle et du va’a. Cette année, on a voulu introduire du life saving, c’est-à-dire du sauvetage côtier sportif, en démonstration, pour commencer”, explique Teva Zaveroni, président du Rautirare Surf Club.

C’est finalement Lorenzo Bennett qui remporte la ATN Spartan Race 2017, un billet aller-retour Papeete-Los Angeles et un price money de 50 000 francs à la clé. Il devance Niuhiti Buillard, deuxième du classement général. Pour Teva Zaveroni et son équipe, “le bilan est positif”. Rendez-vous est déjà pris avec les amoureux des sports de glisse et de plage, dès l’an prochain. 

 

A.-C. B.

 

ACB (1) Meha’i Marama

Meha’i Marama, 16 ans, en finale de bodyboard : “Je suis de Mataiea et je surfe depuis toute petite. Je suis dans l’eau au moins une fois par semaine : paddle, surf, bodyboard, tout ce qui touche à la mer m’intéresse. J’étais la seule fille de la compétition de bodyboard, donc ce n’était pas évident de me retrouver uniquement face à des garçons. On a fait plusieurs manches, sur deux jours. Aujourd’hui (dimanche, NDLR), c’était un peu gros pour moi, mais j’ai fait de mon mieux, pour tout donner. Sinon, je suis aussi dans l’équipe féminine de beach soccer de Mataiea et on est en finale !”

ACB (2)

Initiés en début de semaine dernière, les tournois de beach soccer se sont poursuivis jusqu’à dimanche. (© Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (3)

Top départ de la course de va’a chez les femmes, dernière des quatre étapes de la ATN Spartan Race. (© Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (5)

Chez les hommes, une quinzaine de compétiteurs sont partis à l’assaut du parcours de va’a de 9 kilomètres. (© Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (6)

Les surfeurs et les bodyboardeurs pouvaient compter sur la présence de la water patrol. (© Anne-Charlotte Bouleau)

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete