Surf – SEAT Pro Netanya : Mihimana Braye sans concession

    mercredi 20 janvier 2016

    Mihimana Braye a été un véritable poison ce mercredi (dans la nuit de mardi à mercredi pour Tahiti), pour ses adversaires lors de la SEAT Pro Netanya, épreuve originale des Qualifying Series disputée en Israël.
    Irrésistible et éblouissant sur le spot de Kontiki, le Tahitien a réussi à se hisser en quarts de finale après avoir clairement montré ses ambitions pour sa deuxième saison pleine dans le QS.
    Et jeudi en Israël (la nuit dernière pour Tahiti), opposé en demi-finale au Péruvien Alonso Correa, Mihimana était en passe de remporter son pari : s’imposer à Netanya.
    Dans le deuxième round, le récent cinquième du Mondial des juniors au Portugal, avec ses 14,33 points (6,33-8), a  dominé ses adversaires : le Costaricain Jason Torres (2e avec 11,03 points) et les Israéliens Dudi Cohen (3e, 8,43 pts) et Adi Gluska (4e, 7,84 pts).
    Avançant avec fougue, il a, à nouveau, fait mordre la poussière à ses concurrents au troisième round… et de quelle manière ! Il a tout simplement mis “combo” son plus redoutable opposant, le Réunionnais Adrien Toyon (17,60 contre 9,60 pts), pas très en forme la saison dernière avec une 113e place au classement QS, les Israéliens Gil Zilka (6,40 pts) et Dudu Bitton (2,37 pts) fermant la marche.
    C’est avec une réputation de rouleau compresseur rapidement établie à Kontiki que Mihimana Braye s’est présenté au quatrième round.
    Mais, cette fois, pas de première place pour le Tahitien qui a dû se contenter de la seconde qualificative, tombant sur un os nommé Halley Batista. Le Brésilien a surclassé le 144e du QS en 2015, notamment grâce à une première vague notée 9,67 points pour un total final de 16,34 contre 14,60 pour Mihimana qui devait tabler sur un 8,42 points pour doubler Halley… En vain. Au fait, l’Israélien Vladimir Merlis (10,50 pts) et l’Allemand Arne Bergwinkl (8,34 pts) n’ont fait que de la figuration dans cette série.
    Ce n’était pourtant que partie remise pour Mihimana qui, en quart de finale, n’avait pas d’autre choix que de décrocher la première place sous peine de quitter Netanya. Mais il n’avait nullement l’intention de le faire.
    Son affrontement en “man on man” avec le métropolitain Tom Cloarec a été très dense et solide avec pas moins de 18 vagues surfées, dont dix pour le Tahitien. Et l’énorme travail de sape effectué par Mihimana (16,07 contre 15,44 points) a finalement porté ses fruits avec une qualification assurée de justesse, mais totalement méritée.
    Mihimana Braye vit sereinement sa réussite et, quoi qu’il devait se passer jeudi en Israël (la nuit dernière pour Tahiti), le jeunot de 20 ans a montré qu’il avait clairement franchi un cap cette saison… Et il n’est pas trop tôt pour l’annoncer.

    M.Tr.
     
     

     

    SUNSET PRO (4e épreuve QS du WSL) : Tereva David pressé de débuter

    Le Tahitien Tereva David attend impatiemment le gong de départ de la Sunset Pro Qualifyng Series, à Hawaii, qui aurait, normalement, dû débuter hier. Mais fautes de vagues consistantes, le lancement de la première des six épreuves de la saison prévues sur le North Shore, la quatrième du QS, a été repoussé à aujourd’hui (si les conditions le permettent). Sur le spot de Sunset Beach, le neveu de Vetea “Poto” David a déjà prévenu : “Ce sera de bons duels.”
     

    PAMATAI 115 2016-01-20 21:19:00
    Vas-y MIHIMANA
    GO GO GO !!!!!!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete