Habillage fond de site

SURF (Tahiti Pro Trials)- Kauli Vaast et Tyler Newton qualifiés pour le main event

lundi 19 août 2019

Kauli Vaast continuera à exploiter et a polir son talent dans le main event du Tahiti Pro Teahupo’o à partir de mercredi. Photo : Anne-Charlotte Bouleau

Kauli Vaast continuera à exploiter et a polir son talent dans le main event du Tahiti Pro Teahupo’o à partir de mercredi. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)


Initialement programmés samedi, les Trials du Tahiti Pro Teahupo’o se sont finalement déroulés hier sur le spot de Havae. Kauli Vaast et Tyler Newton qui ont disputé la finale sont tous deux qualifiés pour le main event, le Tahitien ayant terminé premier. Cette septième épreuve du circuit professionnel de la WSL pourrait démarrer dès mercredi avec Michel Bourez en course pour les Jeux olympiques.

Les Trials du Tahiti Pro Teahupo’o initialement programmés samedi se sont finalement déroulés hier en raison de la houle trop puissante qui rendait le spot dangereux avant-hier selon la Fédération tahitienne de surf. Une fédération qui avait judicieusement pris la décision de reporter la compétition d’une journée, laissant le champ libre aux free surfeurs qui s’en donnaient à coeur joie sur des monstres dépassant parfois les six mètres de haut.

Hier, dans d’excellentes conditions de vagues, les 32 engagés parmi lesquels figurait un total de 22 Tahitiens s’élançaient sur le spot de Havae. L’objectif était de décrocher le ticket pour le main event, épreuve du circuit professionnel (CT) de la WSL (Ligue mondiale de surf) dont la waiting period (période d’attente) démarrera après-demain, mercredi 21 août.

Dans le premier round, près d’une quinzaine de surfeurs locaux étaient sortis et la meilleure note revenait déjà à un des plus jeunes et des plus prometteurs athlètes tahitiens de la discipline, en l’occurrence Kauli Vaast qui récoltait 9,50 points pour un magnifique tube.

Mihimana Braye chute avant la finale Mateia Hiquily et Tikanui Smith qui avaient disputé la finale des Trials l’an dernier atteignaient tous deux le round 2 mais s’inclinaient aux portes des quarts où il ne restait plus que quatre Tahitiens en lice : Kauli Vaast, Mihimana Braye, Taumata Puhetini et Jocelyn Poulou.

Mais seuls les deux premiers réussissaient à se hisser en demi-finale. Et dans la première des deux, Kauli Vaast s’imposait sans trop de difficulté face à l’Australien Jack Robinson qui commettait une interférence au démarrage de la série.

Dans la deuxième demi-finale, Mihimana Braye qui avait mené durant le premier quart d’heure était, hélas, battu en toute fin de série par le Hawaiien Tyler Newton alors que son adversaire tahitien avait été victime d’une chute sur sa dernière vague, l’obligeant à revenir sur le spot tracté par un jet-ski par l’intérieur du récif.

 

Kauli Vaast contre Tyler Newton

 

La finale démarre peu après 16 heures et d’entrée de jeu, le junior tahitien montre ses ambitions en récoltant un 8,33 pts dès sa première vague. Le Hawaiien réplique avec un tube un peu moins long qui lui rapporte 6,17 pts. Kauli Vaast assure avec une petite deuxième vague (1,57 pt) et reste en tête jusqu’à ce que Tyler Newton sorte une vague à 6,17 pts qui le propulse en première position.

Mais le Tahitien se bat et enchaîne sur un nouveau tube noté 7,40 pts, synonyme de retour en pole position. Puis, il récoltera un 8,57 pts en fin de série alors que son adversaire tombera en sortant du tube dans une ultime tentative pour passer devant.

La septième épreuve du circuit professionnel (Championship Tour) de la WSL pourrait démarrer dès mercredi avec Michel Bourez en course pour les Jeux olympiques.

 

Jean-Marc Monnier

 

résultats trials

Résultats.

kauli vaast

Kauli Vaast.

ACB (2) Kauli Vaast 'ori Tahiti remise des prix PK 0

Kauli Vaast en mode ‘ori tahiti lors de la remise des prix au PK 0. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (3) Les finalistes des Trials 2019

Le podium des Trials du Tahiti Pro Teahupo’o avec, de gauche à droite, Mihimana Braye (3e), Tyler Newton (2e) et Kauli Vaast (1er). (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (4) Kauli Vaast entouré de sa mère, sa soeur et son frère

Kauli Vaast entouré de sa mère, sa soeur et son frère. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete