Surf – Taumata Puhetini, la force tranquille

mercredi 12 août 2015

 Le Tahitien Taumata Puhetini s’est imposé pour la troisième fois, la deuxième consécutive, hier, à Teahupo’o, lors des Air Tahiti Nui Trials, dans des conditions très médiocres. Vainqueur du Hawaiien Makua Rothman en quart, puis de l’Australien Ryan Callinan en demie, Taumata a fait la loi en finale face au Brésilien Bruno Santos qui se qualifie également pour le main event. Lors de la quinzième édition de la Billabong Pro Tahiti qui débutera ce vendredi, Taumata rencontrera soit Adriano de Souza et Michel Bourez, soit Mick Fanning et Adam Melling au round 1.

Taumata Puhetini s’est accaparé le rêve de tout trialiste : se qualifier pour le main event de la Billabong Pro Tahiti. Hier, dans un véritable cimetière de vagues, il fallait s’armer de patience et être à la bonne place au bon moment pour scorer. Et à ce jeu de placement, le surfeur de Papenoo a proposé une fantastique session à la limite du divin, dans des conditions vraiment pas à la hauteur de l’événement. Qu’importe, seule la victoire est belle.
Tout a commencé par un signe annonciateur d’un miracle pour Taumata. Sa première vague a été la meilleure de la journée : un tube profond noté 9,75 points.
Le Tahitien s’est appuyé sur une hallucinante assurance dans ces conditions pourries tout au long de la compétition. Arrivé en quart, son face-à-face avec le Hawaiien Makua Rothman, champion du monde de grosses vagues 2015, aurait pourtant pu mettre un terme à sa belle croisade. Le Tahitien, ayant trop voulu abuser d’une vague, s’est retrouvé la tête la première sur le récif… fort heureusement sans gravité.
Le temps que la water-patrol le récupère et le ramène au spot, le Hawaiien Makua exprimait sa frustration suprême en n’ayant rien du tout à se mettre sous la dent. Taumata (13,85 contre 11,50) revenait tranquillement et assurait sa qualification en douceur pour les demi-finales.
Taumata pouvait rejoindre son compatriote Steven Pierson, valeureux vainqueur du finaliste de l’an dernier, l’Australien Nathan Hedge.

Steven Pierson bête noire de Nathan Hedge
Pourtant, tout avait mal commencé pour Steven qui, voulant trop bien faire, se prenait un sévère wipe out sur sa première vague. Nathan, tout en puissance, assurait les points (13).
Cependant, à onze minutes de la fin de la série, Steven refaisait surface avec une vague à 7,25 points. Le temps s’égrénait, il lui fallait scorer 5,76 pour passer… mais il n’y avait plus de vague. Et au moment où tout semblait perdu pour le Tahitien, Steven se lançait et réalisait des floaters et rollers propres et radicaux. 6,50 points à la sirène. Il passait avec élégance en prime !
Deux Tahitiens en demi-finale et l’on se mettait à rêver au main event, ce serait énorme et c’était tellement proche.
Bruno Santos, double vainqueur des trials, et facile vainqueur de son quart de finale face à l’Américain Taylor Clark, allait maintenant affronter Steven Pierson. Ce problème de taille allait provoquer la perte du Tahitien.
A contrario de son quart face à Nathan, Steven prenait le bon bout avec un bon enchaînement de cut back notés six points, complétant un médiocre 4,75.
C’est pourtant un coup de massue qu’allait recevoir le Tahitien avec un Santos placé à un endroit où les vagues étaient plus présentes certes, mais avec un récif qui n’hésitait pas à montrer ses dents. Qu’importe, le Brésilien assurait un facile 15,25 points.

Les vagues désertent la finale
Tous les espoirs reposaient donc sur les épaules de Taumata qui devait se méfier de l’Australien Ryan Callinan, tombeur du Tahitien Lorenzo Avvenenti. Ce dernier s’en voulait encore de ne pas avoir attendu la vague suivante qui l’aurait sûrement qualifié face à l’Australien en quart de finale. Taumata ne s’est pas posé de question et a fait parler sa puissance pour éjecter Ryan Callinan (14 contre 10,45). Et encore tranquille !
Après un poignant hommage au surfeur Ricardo dos Santos, âgé de seulement 24 ans et abattu devant chez lui, au Brésil, en début d’année, la finale n’allait pas atteindre des sommets. La faute à des vagues qui avaient déserté le plan d’eau. Il fallait encore une fois se montrer patient.
L’audace de Bruno Santos, qui s’était placé très proche du récif à la recherche de tubes, tous fermés comme un clap de fin, allait très vite être tempérée par celle encore plus tranchante de Taumata Puhetini qui, tranquillement, remportait sa troisième finale, la deuxième consécutive. Espérons que son mauvais coup reçu à la cheville, lors d’une mauvaise réception en finale, ne contrariera pas ses projets.
Taumata pouvait empoigner sa victoire, la prendre à bras le corps et la serrer à l’étouffer. Ce n’est que le début d’une longue aventure qui commence pour
le Tahitien qui affrontera les meilleurs surfeurs au monde lors du main event de la Billabong Pro Tahiti à partir de vendredi prochain.
M.Tr.

Les vainqueurs des Trials

– 2001 : Bruce Irons (Haw)
– 2002 : Vetea David (Tah)
– 2003 : Alain Riou (Tah)
– 2004 : Heimata Carroll (Tah)
– 2005 : Manoa Drollet (Tah)
– 2006 : Heiarii Williams (Tah)
– 2007 : Manoa Drollet (Tah)
– 2008 : Jamie O’Brien (Haw)
– 2009 : Heiarii Williams (Tah)
– 2010 : Tuamata Puhetini (Tah)
– 2011 : Ricardo Dos Santos (Bré)
– 2012 : Ricardo Dos Santos (Bré)
– 2013 : Alain Riou (Tah)
– 2014 : Taumata Puhetini (Tah)
– 2015 : Taumata Puhetini (Tah)

Taumata Puhetini Vainqueur des trials : “je suis trop content pour le fenua”

“C’est le doublé cette année, je suis très content pour ma famille, pour les amis, pour tous ceux qui sont venus aujourd’hui (hier). je suis trop content pour le fenua. Elle est pour nous tous cette victoire. Le choix de vagues a beaucoup joué car elles étaient vraiment peu nombreuses. Il fallait jouer là-dessus et essayer de surfer de son mieux. C’est ce que j’ai fait avec succès. En finale, sur la première vague, je me suis fait mal à la cheville. Ensuite, j’ai dû serrer les dents… Là encore, je ressens encore la douleur. Je vais mettre de la glace dessus et voir illico un chiropracteur pour être opérationnel pour le main event. La pression était énorme et il fallait bien gérer le stress mais tout s’est passé comme dans un rêve. Il faut dire que je me suis entraîné comme un fou et ça a payé. Beaucoup d’émotion se dégage aujourd’hui. Je veux savourer à fond cet instant… C’est magique ce qui m’arrive. Mais c’est juste le début d’une grande histoire qui commence. J’ai besoin de votre soutien à tous pour la suite.”

Résultats des Trials

• Round 1
* Série 1

1. Taylor Clark (USA)     10,50 pts
2. Nathan Hedge (Aus)     10,50 pts
3. Jocelyn Poulou (Tah)     10,25 pts
4. Smith Tikanui (Tah)     10,05 pts
* Série 2
1. Seth Moniz (Haw)     11,50 pts
2. Teiki Charles (Tah)     7,10 pts
3. Anthony Walsh (Aus)     6,96 pts
4. David Dandois (Tah)     4,85 pts
* Série 3
1. Tereva David (Tah)     11,75 pts
2. Bruno Santos (Bré)     10,40 pts
3. Kalaen Tankred (Aus)     7,30 pts
4. Heimata Carroll (Tah)     6,20 pts
* Série 4
1. Steven Pierson (Tah)     13,75 pts
2. Hira Teriinatoofa (Tah)     10,40 pts
3. Ian Gentil (Haw)     7,60 pts
4. Bruce Irons (Haw)     3,25 pts
* Série 5
1. Taumata Puhetini (Tah)     16,60 pts
2. Koa Smith (Haw)     11,75 pts
3. Jack Freestone (Aus)     10,25 pts
4. Eliot Napias (Tah)     8,50 pts
* Série 6
1. Josh Moniz (Haw)     9,25 pts
2. Lorenzo Avvenenti (Tah)     6,10 pts
3. Koa Rothman (Haw)     4,45 pts
4. Taramu Tinirau (Tah)     2,50 pts
* Série 7
1. Ryan Callinan (Aus)     14,45 pts
2. Makua Rothman (Haw)     10,50 pts
3. Enrique Ariitu (Tah)     7,90 pts
4. Matahi Drollet (Tah)     5,75 pts
* Série 8
1. Nick Von Rupp (Por)     11,85 pts
2. Heiarii Williams (Tah)     10,00 pts
3. Jack Robinson (Aus)     7,85 pts
4. Kevin Bourez (Tah)     7,60 pts

• Round 2
* Série 1
1. Bruno Santos (Bré)     14,00 pts
2. Taylor Clark (USA)     11,20 pts
3. Seth Moniz (Haw)     10,35 pts
4. Hira Teriinatoofa (Tah)     7,40 pts
* Série 2
1. Steven Pierson (Tah)     13,75 pts
2. Nathan Hedge (Aus)     12,85 pts
3. Teiki Charles (Tah)     9,55 pts
4. Tereva David (Tah)     8,30 pts
* Série 3
1. Taumata Puhetini (Tah)     14,00 pts
2. Makua Rothman (Haw)     11,60 pts
3. Josh Moniz (Haw)     11,50 pts
4. Heiarii Williams (Tah)     6,65 pts
* Série 4
1. Ryan Callinan (Aus)     13,75 pts
2. Lorenzo Avvenenti (Tah)     11,60 pts
3. Koa Smith (Haw)     10,95 pts
4. Nick Von Rupp (Por)     7,60 pts

• Quarts de finale
* Série 1

1. Bruno Santos (Bré)     16,65 pts
2. Taylor Clark (USA)    9,85 pts
* Série 2
1. Steven Pierson (Tah)     13,25 pts
2. Nathan Hedge (Aus)    13,00 pts
* Série 3
1. Taumata Puhetini (Tah)     13,85 pts
2. Makua Rothman (Haw)     11,50 pts
* Série 4
1. Ryan Callinan (Aus)     16,00 pts
2. Lorenzo Avvenenti (Tah)     7,10 pts

• Demi-finales
* Série 1

1. Bruno Santos (Bré)     15,25 pts
2. Steven Pierson (Tah)     10,75 pts
* Série 2
1. Taumata Puhetini (Tah)     14,00 pts
2. Ryan Callinan (Aus)     10,45 pts

• Finale
1. Taumata Puhetini (Tah)     11,50 pts
2. Bruno Santos (Bré)     8,25 pts

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete