Surf – Taure’a Coca-Cola Teen Surf Session (1re étape)

    mercredi 27 janvier 2016

    La première des quatre étapes de la Taure’a Coca-Cola Teen Surf Session, qui a ouvert la saison, s’est déroulée à Orofara le week-end dernier. Tamahei Temu en benjamins, Kauli Vaast en minimes et cadets, Nainoaiki David en juniors, Tehani Tefaatau en ondines minimes et Marion Philippe en ondines juniors se sont imposés. La prochaine étape aura lieu le week-end des 26 et 27 février.

    C’était en avant toute ! Le week-end dernier, une cinquantaine de participants, dispatchés dans les six catégories proposées par la Fédération tahitienne de surf, se sont affrontés dans des conditions solides (vagues de 1,50 à 2 mètres) sur le spot de Orofara.
    Il a fallu batailler ferme pour inscrire son nom aux classements de la première étape de la Taure’a Coca-Cola Teen Surf Session, tant le niveau était exceptionnellement relevé.
    Dans la catégorie benjamins, Tamahei Temu a débuté sa saison comme il avait terminé la précédente : par une victoire. Avec une note de 11,60 points, le champion de Tahiti en titre a avalé ses adversaires un à un sans forcer pour s’imposer en finale face à Haunui David (8,93 pts), le vainqueur de la coupe 2015, Augustin Monbrison (7,97 pts) et Ateni Haumana (6,10 pts).
    Par contre, Tamahei Temu, surclassé en minimes, n’a pu réaliser le doublé en se faisant sortir au stade des demi-finales. Il faut dire que, face à lui, se dressait le futur vainqueur, Kauli Vaast, et son dauphin, Kaianu Amaru.
    Kauli Vaast (13,17 pts), qui avait réussi la saison dernière le doublé coupe-championnat minimes, et s’était, cerise sur le gâteau, octroyé la coupe en cadets, a dominé Kaianu Amaru (10,10), Tom Kostyra (7,34) et Thiem Barraud (3,70) lors d’une finale bien maîtrisée.
    Kauli Vaast n’a pas boudé son plaisir lorsqu’il a surclassé ses adversaires en cadets… et de quelle manière ! Erwan Figuri (8,67 pts), Warren Peckett (6,16) et Stellio Bobet (5,17) n’ont jamais pu contenir la fougue de Kauli qui s’est imposé avec onze points. Et vlan !
    Nainoaiki David s’est montré pétulant lors de sa finale juniors. Le fiston de Vetea “Poto” David, troisième du dernier Championnat de Tahiti de stand up paddle, a effectivement dû sortir le grand jeu pour venir à bout des insatiables gourmands qu’ont été Eliot Napias (10,67), Raiarii Faufau (9,17) et Sacha Levy-Agamy (8,70). C’est finalement au bout du suspense, et avec panache, que Nainoaiki l’a emporté avec douze points.

    Marion Philippe impose sa patte

    Les filles ont également proposé du solide, notamment Marion Philippe qui s’est arrachée dans sa finale ondines juniors face à Vahine Fierro, récente quart-de-finaliste à la Subway Pro Junior Gold Coast en Australie. Les deux protagonistes ont installé leurs figures radicales, se livrant un duel de toute beauté, rem-porté de haute lutte par Marion  (12,17 contre 11,27 pts), Heimiti Fierro (6,47), 12 ans, et Mathilde Monbrison (5), 14 ans, qui a levé la coupe des minimes la saison dernière, encore trop tendres, ne pouvant suivre le rythme imposé par les deux championnes. Karelle Poppke, sacrée en 2015 et vainqueur de la coupe, concourt cette saison chez les open, laissant ses titres vacants.
    À noter que Vahine Fierro et Marion Philippe ont tenté leur chance chez les juniors garçons où elles ont été respectivement éliminées en quart et en demi-finale.
    Chez les minimes, c’est Tehani Tefaatau 10,20 pts) qui a dominé Aelan Vaast (9,50), Timeri Lo (6,90) et Mathilde Monbrisson (5,50).
    La saison a bel et bien démarré sur des bases très relevées. La prochaine étape, prévue le week-end du 27-28 février (spot à confirmer selon la houle), s’annonce chaude bouillante !

    David Chang Chen Chang et M.Tr.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete