Habillage fond de site

Surf – Vahine Cup : Toutes les filles gagnantes

mardi 5 septembre 2017

surf vahine cup

La première édition de la Vahine Cup s’est déroulée le week-end dernier sur le spot de l’embouchure de la Taharu’u à Papara. (© Jean-Marc Monnier)


La première édition de la Vahine Cup organisée par l’association Iti Nui Surf Club s’est déroulée, ce week-end, sur le spot de Taharu’u à Papara. Les épreuves de surf, de longboard, de bodyboard et de bodysurf ont attiré plus d’une trentaine de pratiquantes novices et aguerries. Karelle Poppke s’est imposée dans la catégorie reine en surf open et marque ainsi son retour dans la compétition après une blessure au dos.

La première édition de la Vahine Cup, organisée par l’association Iti Nui Surf Club, a connu un réel succès, ce week-end, sur le spot de l’embouchure de la Taharu’u à Papara.

Dès samedi, plus d’une trentaine de surfeuses, chevronnées pour la plupart, accompagnées de quelques novices, se sont affrontées dans les diverses catégories en lice.

Dans la catégorie reine, à savoir le surf open, c’est la championne de Polynésie Karelle Poppke qui s’est imposée en battant en finale Aelan Vaast, la sœur de Kauli Vaast.

Heimiti Fierro, sœur d’une autre championne, Vahine Fierro, termine elle troisième devant Émilie Tuaillon. La victoire de la surfeuse de Papenoo marque ainsi son retour dans la compétition après une blessure au dos. “Ma dernière série s’est très bien passée. Les vagues étaient au rendez-vous, il fallait juste être patiente et attendre la bonne série qui est finalement arrivée”, explique Karelle Poppke. “Je m’étais fait une scoliose pendant les Championnats du monde ISA, fin mai à Biarritz, et ça a empiré après être mal retombée en faisant du freesurf. J’ai toujours des douleurs au dos mais je fais avec, et depuis ma rééducation, ça va mieux. Je vais continuer mes séances et j’espère partir d’ici la fin de l’année pour une épreuve QS en Australie, si je vais mieux. Je vais aussi participer à la deuxième étape de l’Open Tour organisée par la Fédération tahitienne de surf et je reprendrai à fond la saison prochaine”, précise Karelle Poppke.

 

Objectif : “booster le surf féminin”

 

Cette dernière a également remporté avec les autres filles de Papenoo le Tag Team qui consistait en un challenge par équipes. “Certaines des surfeuses présentes se sont fait remarquer à l’image des deux sœurs de Vahine Fierro, qui est actuellement sur le circuit QS en Europe, ou encore Aelan Vaast. Elles ont vraiment un gros potentiel et l’objectif de cette compétition est justement de booster le surf féminin”, déclare Doumé Guérin, président de l’association Iti Nui Surf Club.

“On a un super vivier chez les petites pour représenter la Polynésie plus tard à l’international, et on va les pousser car plus elles feront de compétition, plus leur niveau va progresser”, conclut celui qui est aussi l’organisateur de l’événement.

Outre les épreuves de surf, de longboard, de bodyboard et de bodysurf, les vahine, ainsi que le public présent, ont également eu l’opportunité de découvrir des disciplines complémentaires tels que les sports de combat ou encore l’apnée. Quant à la remise des prix, elle aura lieu ce samedi 9 septembre à partir de 18 heures lors d’une soirée organisée au Tony’s Tapas quartier du commerce à Papeete.

Prochain rendez-vous pour les surfeurs locaux, du 6 au 24 septembre, avec le Punaauia Nuuroa à Sapinus, puis le Tahiti Open Tour 2, les samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre à Papara, si les conditions de vagues le permettent.

 

Jean-Marc Monnier

 

vahine cup

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete