Surf – Vahine Fierro pleine de promesses

    mercredi 12 avril 2017

    vahine fierro

    Auteure d’un début de saison abouti, la Tahitienne Vahine Fierro compte bien s’installer durablement en haut du classement
    du Qualifying Series afin de faire partie des dix filles qui auront le privilège de grimper dans le “main event” à la fin de l’année. (Photo : WSL/Laurent Masurel)

    Comme on pouvait s’y attendre, Vahine Fierro a dégagé assez de sérénité et d’assurance pour s’incruster en quarts de finale de la Caparica Pro, hier au Portugal. La Tahitienne a sorti le grand jeu face à la “bande de piranhas” qui compose le Qualifying Series féminin.

    Dans la cour des grandes, Vahine s’est acharnée au combat à en perdre haleine. Mais la “gamine” de 18 ans a de la ressource. Au round 1, elle a assuré la deuxième place qualificative derrière la Britannique Ellie Turner qui a largement surclassé la Tahitienne (15,60 contre 12,43 pts). Melania Suarez Diaz a, quant à elle, dû baisser pavillon en scorant un médiocre 8,60.

    Ensuite, Vahine est montée en puissance en s’offrant la première place du round 2 dans une série très relevée composée de la Basque Maddi Aizpurua Garbayo, de l’Espagnole Isabel Gundin et de la Française Néis Lartigue, championne de France cadette.

    Encore peu connue sur la scène du QS -il s’agit-là de sa première saison-, la Tahitienne a estomaqué la résistance adverse hier sur le spot de Caparica.

    Elle a parfaitement su travailler les petites vagues portugaises pour s’offrir un modeste mais précieux 10,27 (5,37 et 4,90). Madi, Isabel et Néis ont été voraces jusqu’au bout mais n’ont pu, pour une poignée de points, l’éjecter de son piédestal. C’est finalement Maddi Aizpurua Garbayo, deuxième avec 9,30 points (5,50 et 3,80), qui accompagnait la native de Huahine en quarts de finale.

    Le style élégant et propre proposé depuis le début de l’épreuve par Vahine Fierro ne sera pas de trop aujourd’hui ou demain pour venir à bout des trois Portugaises, Carol Henrique, Camilla Kemp et Yolander Hopkins.

    Actuellement en tête du classement de la zone Hawaii grâce à ses deux finales (Papara et Hawaii), la Tahitienne est consciente que sa saison sera un véritable parcours du combattant. Mais son instinct inné et son inspiration vaillante lui suffiront pour réaliser son rêve : suivre les traces de Michel Bourez.

    Après avoir amorcé un cycle ravageur sur le circuit mondial avec déjà une victoire (Papara Junior) et deux finales (Papara Open et Wahine Pipe Pro) à son actif, Vahine n’a plus qu’à continuer.

     

    M.Tr.

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Mister Tahiti 2017 : Votez pour votre candidat préféré

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete