Surf – Volcom Pipe Pro (5e épreuve QS de la WSL) ) : la cruelle session de Keoni Yan

    mercredi 3 février 2016

    En un mot : cruel ! Alors qu’il a fait la course en tête tout au long de sa série du troisième round de la Volcom Pipe Pro (QS 3 000), remportée hier à Hawaii par un Kelly Slater déchaîné, Keoni Yan a perdu toutes ses illusions en à peine… allez, quinze secondes à tout casser ! C’est dans ce laps de temps que le Brésilien Wiggoly Dantas, quinzième du Championship Tour en 2015, et le Hawaiien Jamie O’Brien, vainqueur de la Pipe Master 2004, en ont profité pour se délecter chacun d’un ultime tube surgi à point nommé pour se qualifier au détriment de Keoni.
    En effet, le spot de Pipeline, tellement grisant la veille, avec des pics de vagues atteignant allègrement les trois mètres, n’a pas fourni assez de matière première, hier, pour satisfaire son insatiable appétit. L’Américano-Tahitien s’est laissé endormir par le “Pipe” et a surtout manqué d’un peu d’expérience sur la fin en se montrant trop naïf… Conséquence, il a payé au prix fort une jeunesse à double tranchant.
    Même tarif pour Lucas Silveira. Le Brésilien, champion du monde juniors en titre, n’a jamais su donner le coup de rein néces-saire pour dynamiter sa session soporifique. Dans une série dont la moyenne des notes a été de 3,50 points pour seulement neuf vagues négociées en 25 minutes, la qualification s’est jouée dans un mouchoir de poche.
    Bien qu’en tête avec 6,57 points (2,57 et 4), Keoni ne pouvait se satisfaire d’une telle médiocrité. Mais, difficile de faire autrement que d’attendre… encore et encore, puis toujours… L’Américano-Tahitien n’aura pas droit à sa bouffée d’oxygène.
    L’agression de ses adversaires, placés en embuscade à une poignée de points, devenait de plus en plus irrespirable. mais Lucas Silveira, Wiggoly Dantas et Jamie O’Brien se heurtaient également à une pénurie de bonnes vagues.
    Keoni sentait même la menace de Lucas avec ses 3,50 points… Faut le faire ! Mais le Brésilien a finalement fait pschitt !
    Puis, quelle tragédie pour Keoni de voir Jamie O’Brien et Wiggoly Dantas, auteurs chacun d’une seule vague notée respectivement 3,10 et 1,80 points à quelques secondes de la sirène, qualifiés pour le quatrième round… Grâce à deux tubes (5,50 et 7,50) sortis de nulle part. Forcément, ça leur redonne le sourire… Allez, clap de fin ! Pas la peine d’en rajouter.
    Il s’agira pour Keoni d’évacuer au plus vite le trop plein de frustration. Ce sera à partir du 14 fé-vrier à la Komunity Project Great Lakes Pro (QS 1 000) en Austra-lie (Nouvelles-Galles-du-Sud). On entend déjà la révolte qui gronde…

    M.Tr.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete