Suspendu pour huit ans, Reynald Temarii s’explique

    mercredi 13 mai 2015

    Coup de tonnerre mercredi dans le monde du football tahitien lorsque la Fédération internationale de football a fait paraître le communiqué annonçant la lourde suspension infligée à Reynald Temarii, le directeur général de la Fédération tahitienne de football. Nous avons joint Reynald Temarii qui a répondu à nos questions par le biais d’un échange de mails. Le DG de la FTF qui sera de retour de Zurich ce week-end, ne conteste pas la décision de la FIFA, même si il se réserve le droit de faire appel. En tout cas, Reynald Temarii ne semble pas abattu comme ses propos en témoignent. Interview :

    Cette décision de la Fifa est-elle susceptible d’appel, et si oui, allez-vous faire appel ?
    « Je suis suspendu par la chambre de jugement de la FIFA pour huit années et pour non respect des règles de son code de l’éthique. Je respecte profondément cette décision. Les faits qui me sont reprochés datent entre novembre 2010 et mars 2011. Mes deux principaux actes qui ont fait l’objet d’infraction du code de l’éthique (règles internes de la FIFA) portent d’une part, sur la prise en charge de mes frais d’avocat sans contrepartie par une tierce personne et pour un montant important et d’autre part, sur ma décision de faire appel de ma suspension provisoire décidée en octobre 2010 par la FIFA, laquelle a empêché l’Australie de disposer d’une voix (celle de l’OFC) dans le cadre de l’attribution de la Coupe du Monde. Il n’y aucune charge retenue contre moi pour de la corruption. Conformément aux règles internes de la FIFA, j’ai dix jours pour faire appel. Je prendrai la décision dans les prochains jours. Petit détail mais non des moindres, mon casier judiciaire reste vierge car il s’agit encore une fois, d’une sanction applicable uniquement dans le monde associatif du football. »

    Qui occupera désormais les fonctions que vous occupiez au sein de la FTF ?
    « Mes fonctions de directeur général de la FTF cessent aujourd’hui, avec le sentiment du travail bien fait. Conformément aux statuts de la FTF, le conseil fédéral décidera de mon remplacement. »
     
    Le football occupait une grande partie de votre vie, quelles vont être vos activités désormais?
    « A compter de ce jour, je n’ai plus aucune activité au sein du football polynésien, régional et international. Cette situation m’oblige à découvrir ou redécouvrir de nouveaux horizons. J’y suis prêt et toujours aussi déterminé à réussir ce que j’entreprends. Notre pays a besoin de Polynésiens qui se retroussent les manches et agissent pour le bien commun de notre avenir. J’ai bien l’intention de continuer à être un acteur du développement de notre Pays. »

    Cette décision aura-t-elle des conséquences sur les prochains événements organisés par la FTF ?
    « La FTF se porte très bien. Elle le doit notamment à son conseil fédéral, à son tissu associatif animé par des bénévoles exceptionnels, à ses principaux bailleurs de fonds installés à l’extérieur du fenua comme la FIFA ou la FFF, à ses partenaires locaux, comme nos entreprises polynésiennes, et à son personnel. Il n’y a aucune raison que ma suspension porte préjudice au bon fonctionnement de la FTF et retarde l’avancée des multiples chantiers que j’ai lancés. J’invite tous les fans à aller encourager les Tiki Toa ce vendredi et samedi dans les jardins de Paofai et également nos footballeurs qui joueront la semaine prochaine contre l’Argentine U20. De belles fêtes en perspectives pour les Polynésiens. J’y serai certainement avec mes enfants en spectateurs. »

    Propos recueillis par Jean-Marc Monnier

     

    Le communiqué de la FIFA en intégralité :

    “La chambre de jugement de la Commission d’éthique de la Fifa, présidée par Hans-Joachim Eckert, a décidé de suspendre le directeur général de la Fédération tahitienne de football, Reynald Temarii, de toute activité liée au football aux niveaux national et international pour une durée de huit ans. La décision a été prise à la suite d’une audience à laquelle a pris part l’accusé et le président de la chambre d’instruction de la Commission d’éthique de la Fifa, Cornel Borbély. La chambre d’instruction a déterminé que M. Temarii avait enfreint le Code d’éthique de la Fifa et plus précisément ses articles 13 (Règles de conduite générales), 15 (Loyauté), 16 (Confidentialité), 19 (Conflits d’intérêts) et 20 (Acceptation et distribution de cadeaux et autres avantages) en acceptant un montant de 305 640 euros (environ 36,7 millions de Fcfp) de M. Mohamed bin Hammam, alors membre du Comité exécutif de la Fifa et président de l’AFC, pour couvrir ses frais de procédure dans le cadre d’un appel interjeté contre sa précédente suspension prononcée par la Commission d’éthique de la Fifa le 17 novembre 2010. M. Temarii avait reçu cette somme en janvier 2011 à la suite d’une entrevue avec M. Bin Hammam en novembre 2010 à Kuala Lumpur. La suspension est effective à compter du 13 mai 2015, date à laquelle la présente décision a été notifiée.”

     

    NOPLO 2015-06-05 21:43:00
    Quand on ne sait rien on ferme sa gueule.Ne regarde pas la paille qu'il y a dans l’œil de ton voisin alors que dans le tien tu as une poutre .Mais toi que proposes-tu pour ces 15000 licenciés?Pauvre type?
    blue beam 2015-05-16 10:12:00
    LA CORRUPTION LEGALE.
    labrousse 2015-05-14 22:09:00
    Le communiqué de la FIFA est très clair, mais malheureusement ne développe pas le pourquoi de la première suspension en 2010 ? Il semble que Mr Temarii ait obtenu de Mr Mohamed Bin Hammam, des sommes d'argent pour payer ses frais d'appel, pour le procès dans lequel il conteste sa suspension de 2010. Ce Monsieur Bin Hamman est lui aussi suspendu de la FIFA en Juillet 2011 pour corruption en vue d'obtenir des voix, puis en faisant appel il est réintégré, pour être banni à vie en 2012, encore pour des faits de corruption... (cf wikipédia), c'est donc cinq ans plus tard que Mr Temarii est suspendu, il a largement eu le temps de se retourner et a continué à exercer ses fonctions tranquillement pendant ces cinq ans.
    luc 2015-05-14 20:28:00
    Bien sur qu''on va le croire "les yeux dans les yeux..." On connait la chanson...
    MOOREA56 2015-05-14 19:15:00
    A partir du moment qu'il est coupable,un tour à Nuutania serait normal et des jours de travail d'intérêt public ( Par ex : tondre la pelouse de Pater ,nettoyer les douches , toilettes..etc.....Et bien sur rembourser les sommes d'argent et les transférer à la formation des jeunes .
    Zaloune 2015-05-14 00:08:00
    Non seulement ce gars était un type arrogant mais aussi un escroc. Comment un corrompu comme lui ose-t-il dire qu'il va continuer à oeuvrer pour le bien de notre pays. Qu'il passe son chemin et aille un peu à l'ombre !!!
    Oti 2015-05-13 22:45:00
    Bye bye l'escroc....
    TARAVANA MA... 2015-05-13 21:21:00
    je le sens tres tres tres tres serein ca sent une nomination pour le prochain changement de faatere hau , à la place de rene temaharo .... ARRETER ... vous allez pleurer pour lui ..... le futur faatere hau ?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete