Habillage fond de site

Une table d’angiographie numérisée à 90 millions

jeudi 11 janvier 2018

ANGIOGRAPHIE

L’angiographie numérisée permet de rendre visibles les vaisseaux sanguins qui ne peuvent être observés sur des radiographies
classiques et ainsi détecter n’importe quel trouble de la vascularisation. (© DR)

L’arrêté n° 13541 MSS du 27 décembre 2017, publié au dernier Journal officiel autorise le Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) à installer un équipement matériel lourd de type table d’angiographie numérisée sur son site.

En effet, la table d’angiographie, actuellement utilisée à l’hôpital de Taaone, date de 2007 et est, selon les professionnels, devenue obsolète.

Ce nouvel appareil va permettre une meilleure lecture des examens radiologiques qui visent à localiser avec précision toutes les atteintes possibles des artères, explique James Cowan, directeur adjoint du CHPF, qui précise toutefois qu’il faudra encore plusieurs mois avant de la recevoir.

L’angiographie est un examen radiologique qui permet d’étudier les vaisseaux sanguins non visibles sur des radiographies classiques et de localiser les anévrismes, les embolies, les sténoses, les dissections ou malformations artérioveineuses. Elle a pour but de détecter des troubles de la vascularisation.

Elle peut aussi être prescrite avant une intervention pour repérer de façon précise le trajet des vaisseaux sanguins comme avant un pontage ou dans un contexte diagnostique, en présence de signes cliniques, comme un souffle au niveau d’une artère, qui peut révéler une sténose.

L’angiographie est un examen qui utilise les rayons X et un produit de contraste à base d’iode qui, une fois mélangé au sang, permet au système vasculaire de devenir visible sur les clichés radiologiques grâce aux propriétés radio-opaques de l’iode.

Au niveau artériel, l’angiographie permet de déceler des anomalies telles que des rétrécissements ou d’autres obstacles à l’écoulement du sang. L’angiographie permet d’explorer les artères rénales, pulmonaires, cérébrales…

Le coût de cet appareil est de 90 millions de francs.

Jen.R.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French Bee, compagnie aérienne low cost, enchaîne les retards, annulations ou “problèmes techniques”. Pour vous :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete