Taekwondo – Championnats du monde cadets : Mention honorable pour Tahiti

    lundi 31 août 2015

    La deuxième édition des Championnats du monde cadets s’est déroulée la semaine dernière à Muju en Corée du Sud. Les six jeunes Tahitiens engagés ont eu globalement des comportements honorables malgré des éliminations précoces.
    Le complexe T1 Arena de Muju est la nouvelle Mecque du taekwondo mondial. Il a rassemblé 465 athlètes représentants
    59 pays dont Tahiti lors des Championnats du monde cadets. La Fédération tahitienne de taekwondo y était présente avec six de ses jeunes licenciés âgées de 12 à 14 ans.
    En cadettes, Manon Salou
    (-51 kg) a été éliminée d’un petit point face à une Turque au premier tour. Tikeilani Teriipaia (-47 kg) a également chuté au premier tour contre une Canadienne. Kawehi Iorss (-37 kg) a entrevu une qualification pour le deuxième tour, ne s’inclinant que dans les dernières secondes face à une représentante jordanienne.
    Chez les garçons, parcours éphémère aussi pour Ariimana Lehartel (-37 kg) battu par un Ouzbekh et Rahiti Iorss qui est tombé face à un Ukrainien, lequel décrochera la médaille d’argent de la catégorie.
    La meilleure performance tahitienne a été réalisée par Djay Amaru (-49 Kgs) qui a brillamment passé le premier tour en battant un Finlandais par K.-O. et donc par arrêt de l’arbitre. Au deuxième tour, Djay et son adversaire espagnol se sont retrouvés à égalité au troisième round et ce n’est qu’au démarrage du quatrième round que Djay a perdu au point en or (ou mort subite).
    Les jeunes tahitiens ont au moins emmagasiné du vécu à haut niveau ce qui leur sera sans nul doute profitable à l’avenir. K
    Alfred Lai Koun Sing

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete