Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Taekwondo – Cinq sélectionnés pour le Turkménistan

jeudi 24 août 2017

TKD

Remuera Tinirau et Waldeck Defaix en 2015. (Photo Vaitiare Pereyre Gobrait)

À quelques semaines du grand départ, la fédération tahitienne de taekwondo joue la transparence. On connaît désormais les noms des cinq athlètes qui représenteront le fenua en taekwondo lors de la 5e édition des jeux d’Asie. Remuera Tinirau, Teddy Teng, Waldeck Defaix, Averii Gatien et Peter Barka sont les aito qui tenteront de lever haut le drapeau tahitien sur les tatamis du Turkménistan.

Les cinq combattants s’envoleront pour Ashgabat, au Turkménistan, le 13 septembre. Après quatre mois et de nombreux rebondissement, la fédération à tranché. “Le taekwondo polynésien a connu ces derniers mois quelques petits soucis (son président a été évincé en mai dernier, ndlr) et monter cette sélection n’a pas été simple. On a choisi les athlètes chez les adultes, en fonction des capacités de chacun à pouvoir ramener quelque chose, mais aussi en fonction des disponibilités”, a expliqué Sylvain Defaix, directeur technique de la fédération.

 

Du haut niveau polynésien

 

Pour représenter la discipline, la fédération a placé la barre haut puisque la sélection est composée d’athlètes qui ont réussi à se faire une place sur les podiums nationaux et même internationaux récemment. Teddy Teng, double médaillé d’or aux Jeux du Pacifique en 2015, champion de France en 2016 et médaillé de bronze cette année lors du Festival international de taekwondo, représentera Tahiti dans la catégorie des moins de 68 kg. “La pression monte au fur et à mesure que l’échéance approche, mais je suis super excité et très fier de pouvoir représenter le fenua sur une telle compétition”, a expliqué Teddy Teng.

En - 87 kg, c’est Waldeck Defaix qui va combattre pour Tahiti. Vice-champion de France en senior en 2016, il a également été, la même année, vice-champion d’Europe universitaire et champion de France universitaire. Il a aussi réussi à décrocher l’or cette année au championnat de France élite et universitaire.

Remuera Tinirau a lui aussi un très beau palmarès qu’il a ouvert il y a presque quinze ans. Vice-champion de France élite cette année, il est qualifié d’office pour le prochain championnat de France 2018. Pour les jeux d’Asie, il représentera le fenua dans la catégorie des moins de 80 kg.

Dans la catégorie des moins de 74 kg, c’est Peter Babka qui a été retenu. Quadruple champion de Polynésie et médaillé de bronze à la “President Cup” en Australie en 2016,  il essaiera de se hisser sur le podium asiatique.

La sélection compte également parmi elle une féminine et non des moindres. Championne de Polynésie dans sa catégorie depuis 2002 et médaillée d’argent aux Oceania de 2016, Averii Gatien représentera le taekwondo polynésien féminin face aux meilleurs Asiatiques.

Le départ de la délégation est prévu quelques jours avant le début de la compétition. Le nouveau président de la fédération Tamu Tufariua est conscient que la compétition s’annonce rude mais pas insurmontable  : “Je sais que le niveau va être élevé et que ça va être dur, mais c’est comme ça qu’on progresse.” 

 

Vaitiare Pereyre Gobrait

 

tkd

180
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete