Habillage fond de site

Taekwondo – Manu Huaatua ramène une médaille d’or de Samoa

jeudi 25 juillet 2019

À l’image de l’effigie de son club, Manu Huaatua (médaille), aux côtés de son coach Sylvain Defaix, a mis le feu. (© DR)

À l’image de l’effigie de son club, Manu Huaatua (médaille), aux côtés de son coach Sylvain Defaix, a mis le feu. (© DR)


En marge des Jeux du Pacifique aux Samoa, ont eu lieu les Championnats d’Océanie de taekwondo. Un seul représentant tahitien était en lice, Manu Huaatua, dans la catégories des lourds des + 87 kg. Le Tahitien a battu ses deux adversaires en finale, le Samoan Kaino Thomsen et son public.

Manu Huaatua ramène une médaille de taekwondo de Samoa. Rassurez-vous, il ne l’a pas eue aux Jeux du Pacifique. Non. Et l’on ne cessera de le déplorer, le taekwondo tahitien n’est pas représenté aux Samoa.

Brillants sur les tapis internationaux, les Tahitiens, toutes fédérations confondues, auraient, en effet, pu en rapporter de bien belles médailles au fenua.

En marge des Jeux du Pacifique, sur le même site, se sont déroulés les Oceania de taekwondo. Le Tefana Taekwondo Club, de la Fédération tahitienne de taekwondo et disciplines associées de Tamu Tufariua, y a inscrit un de ses athlètes, Manu Huaatua, en + 87 kg.

Accompagné de son coach, Sylvain Defaix, il arrive tardivement aux Samoa, la veille de la compétition plus exactement. Quinze jours après sa participation à la President Cup d’Australie, où il s’est blessé le genou, le voilà à nouveau sur une compétition d’envergure.

 

Un an de travail récompensé

 

Il décroche son ticket pour la finale en dominant son adversaire tongien de 20 points. Il retrouve en finale le coriace Samoan Kaino Thomsen, qu’il a battu à deux reprises en Australie, lors de la President Cup et de l’Open.

À domicile, le Samoan avait à coeur de remporter cette confrontation. À 15 secondes du coup de gong final, le Samoan est revenu à 2 pts du Tahitien (11 à 9 pts).

“Je ne voulais pas repasser par une phase de point en or”, se remémore Manu Huaatua. “J’ai mis en application tous les petits trucs que l’on travaille en salle sur ce genre de situation.”

Le sociétaire de Tefana Taekwondo Club a “laissé exploser ma joie à l’annonce de fin de combat par l’arbitre”.

Soulagés et satisfaits du travail accompli, Manu Huaatua et Sylvain Defaix sont rentrés, non sans encourager les athlètes tahitiens aux Samoa pour les Jeux du Pacifique.

Pour son entraîneur, “cette victoire aux Samoa est l’aboutissement d’un an de travail avec Manu”. “Il a démarré, l’année dernière, sa reprise du taekwondo avec les Oceania et la President Cup à Tahiti… Nous avons réfléchi à une préparation pour qu’il puisse progresser techniquement et physiquement afin qu’il puisse augmenter son ranking mondial.”

L’athlète a participé en effet à des tournois aux États-Unis, à la President Cup et l’Open d’Australie et à l’Oceania de Samoa.

 

Stanley Teraivanaa Sandford

 

TKD

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete