Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Tahiti à l’ère numérique

vendredi 17 mars 2017

tahiti digital

C’est le petit robot Nao, dont disposent déjà l’école préparatoire du Taaone et le lycée Pomare, qui a ouvert le festival, hier. Développé par le géant Softbank Robotics, et présent aujourd’hui dans 10 000 établissements du monde, il est conçu comme un compagnon-assistant pour motiver l’élève qui apprend une langue étrangère, chanter des chansons aux personnes seules ou pousser tel ou tel public à faire du sport…(© Marie Guitton)


Le premier Digital Festival Tahiti a ouvert ses portes, hier, à la Chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers. Démonstrations de robots ou de jeux vidéo, graffiti virtuel, conférences, workshops… Professionnels et grand public y sont encore attendus aujourd’hui et demain. Co-organisé par le gouvernement, cet évènement fera-t-il, enfin, rentrer la Polynésie dans l’ère numérique ?

Humanoïdes, domotique, objets connectés, jeux vidéo, films en 3D, réalité augmentée, arts numériques… Le Digital Festival Tahiti se tient, depuis hier et jusqu’à demain, à la Chambre de commerce, d’industrie, des services et des métiers (CCISM), à Papeete.

C’est une première au fenua. Une preuve, selon le ministre en charge du numérique, “que la Polynésie française vit dans l’ère de la digitalisation ”.

Un évènement très attendu, au regard du nombre de curieux (environ 1 600) qui avaient déjà édité leurs e-billets hier matin, avant son ouverture. Et l’occasion, bien sûr, pour une vingtaine d’exposants, de se rencontrer et de présenter leurs innovations.

Dans le hall et les étages de la CCISM, des entrepreneurs polynésiens et des start-up de la “French Tech ” trouvent leur place aux côtés de géants comme Ubisoft Montréal ou Softbank Robotics.

Pendant que codeurs et graphistes s’attèleront, encore aujourd’hui, à relever différents défis (développer une application, créer une robe de soirée polynésienne connectée ou inventer un jeu vidéo en moins de 48 heures), le grand public pourra aussi faire la rencontre de l’un des robots humanoïdes les plus avancés au monde, conçu par un laboratoire de Montpellier, ou assister à des démonstrations de drones de course, à 9 heures et 10 heures, dans les jardins de l’assemblée. 

“ Il faut profiter de cet évènement parce que je pense qu’on est vraiment privilégié d’avoir ça à Tahiti, par rapport à nos voisins dans la région ”, soulignait Dalila Bouchenabi, une infirmière de 42 ans. Hier, elle a pu participer à une séance de formation à Adobe Illustrator et Photoshop. “À l’heure actuelle, il faut s’y mettre !”, souriait-elle.

 

 

Accélération du schéma directeur d’aménagement numérique

 

 

Le gouvernement, co-organisateur du festival avec la CCISM et l’Office des postes et télécommunications (OPT), a quant à lui assuré les professionnels du secteur de son soutien, que ce soit par des “mesures incitatives” ou une “accélération du schéma directeur d’aménagement numérique ”, qui devrait bientôt passer à l’assemblée.

“Nous présenterons d’ici quelques mois notre feuille de route Smart Polynesia 2025 ”, a aussi annoncé le ministre Jean-Christophe Bouissou, en listant un certain nombre d’actions en cours ou envisagées : concours de l’innovation le 18 avril, lancement de l’incubateur d’entreprises de la CCISM (Prism), ouverture d’une formation au code avec Poly3D, inscription du Pays dans une “démarche haut débit”, subventionnement de projets comme “Fiber to home”, développé par l’OPT pour déployer la fibre optique…

Il serait temps : le débit moyen ADSL est actuellement de 512 kbits par seconde en Polynésie, soit quatorze fois moins rapide que la moyenne de 7 Mb/s en métropole. 

Marie Guitton

 

Pratique

numérique digital

(© Marie Guitton)

Digital Festival Tahiti : CCISM, 41 rue du Docteur Cassiau, Papeete
• Aujourd’hui, de 8 heures à 19 heures
• Demain, de 8 heures à 12 heures
• Entrée gratuite    
Programme disponible sur www.digital-festival-tahiti.com

 

digital numérique festival

 

 

30
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete