Habillage fond de site

Tahiti Beachcomber, victime d’une “expropriation déguisée” ?

mercredi 14 mars 2018

 

jlm

La pointe Taata est connue pour être l’endroit d’où s’envolent les âmes des défunts.

En demandant l’annulation de l’ensemble des actes pris en 2017 pour la révision du plan général d’aménagement (PGA) de la commune de Punaauia, la société Tahiti Beachcomber SA s’est engagée, en réalité, dans un bras de fer avec le Pays.

Privé, depuis 2006, de son projet d’extension de l’hôtel sur un terrain voisin, Richard Bailey a découvert qu’avec la révision du PGA, il ne pourrait finalement jamais construire car le site a été classé zone naturelle.

Il faut dire que le projet de l’entrepreneur américain devait se faire sur la pointe Taata, entre les communes de Faa’a et Punaauia. Mais il se trouve que ce monticule, situé à l’entrée de l’Intercontinental, est particulier. La pointe Taata est connue pour être l’endroit d’où s’envolent les âmes des défunts. Le site historique était juste sur un inventaire jusqu’à ce que le grand projet du Mahana beach vienne contraindre le Pays de redessiner les affectations de toute la zone.

La société attaque la procédure de révision car, lors de la consultation, il n’était visiblement pas indiqué que la pointe devenait inconstructible. Bien que Tahiti Beachcomber SA se retrouve clairement avec une parcelle sans pouvoir l’exploiter, le rapporteur public ne trouve pas de motifs valables pour présenter une annulation du PGA.

L’avocat de la société parle de “trituration” du PGA et d’une “stratégie du Pays” pour ne pas laisser la société de Richard Bailey se développer. Il conteste d’ailleurs davantage la mise en zone naturelle du site et moins le PGA en lui-même.

L’action conduite au tribunal n’est pas de gêner le développement du projet Mahana beach, mais de “défendre les droits” du propriétaire, qui ne peut pas construire et auquel le Pays ne propose pas non plus un rachat. Pour lui, il s’agit d’une “expropriation déguisée”.

J.-L. M.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete