Habillage fond de site

Tahiti Body Contest – Tauhiro Yip revient tout en muscle

mardi 11 décembre 2018

Le podium Bodybuilding open : Tauhiro Yip (1er), entouré à sa gauche par Stéphane Matke et à sa droite par David Matke. Photo : ST Sandford

Le podium Bodybuilding open : Tauhiro Yip (1er), entouré à sa gauche par Stéphane Matke et à sa droite par David Matke. Photo : ST Sandford

Anaa e, Anaa e, Anaa taku tua, Anaa taku aro, Anaa toku kaina…” Les parata, les enfants des Tuamotu, sont dignement représentés.

En effet, le podium de la catégorie reine samedi dernier, le Bodybuilding open, a été constitué de candidats issus des Tuamotu, plus précisément de l’île de Anaa. “On est tous les trois issus de Anaa. Et même que nous sommes cousins”, a précisé Tauhiro Yip, vainqueur de cette catégorie tant attendue. “Ce soir, c’est la famille qui a gagné”, soutiennent les frères Matke, Stéphane et David.

Samedi dernier, la salle Manu Iti, à Paea, était pleine à craquer. La quarantaine de candidats à la Tahiti Body Contest (TBC) avait ses fans qui se faisaient entendre, acclamant à chacun des passages de leurs candidats.

Élégante et féminine, Cindy Leroux a convaincu les membres du jury et a décroché le titre de Miss Bikini Fitness 2018.

Chez les hommes, Djany Ah-Min, vainqueur en Men’s physique open, a rejoint les vainqueurs de Men’s classic David Matke, Stéphane Matke, Patrice Tinorua et Maurice Chan qui se sont présentés en Bodybuilding open.

Dans cette catégorie, malgré de très bonnes oppositions, Tauhiro Yip a obtenu les faveurs du jury : “Il avait une belle définition et une bonne symétrie. On a remarqué, au moment du relâchement, que certains de ses opposants étaient un peu voilés”, a soutenu un des membres du jury.

Je me suis préparé depuis avril, surtout au niveau de la diététique. C’est une préparation sur le long terme. Cela m’a permis de mieux gérer mon poids”, a déclaré le vainqueur toute catégorie. K

Stanley Teraivanaa Sandford

 

Dany Gérard (co-organisateur de la TBC)

Le podium bodybuilding est constitué des trois anciens vainqueurs de la TBC. Tauhiro a remporté ce soir. C’est une victoire méritée. Il a un niveau vraiment exceptionnel. En ce qui concerne les Men’s physique, le niveau évolue chaque année. Les candidats se connaissent. Du coup, ils s’entraînent deux ans à l’avance. Les champions de l’an dernier ont perdu leur titre. Ça prouve qu’il y a une sérieuse préparation.”

 

Tauhiro Yip (vainqueur de la catégorie reine)

Je tiens à féliciter les autres candidats car ils ont présenté un bon physique. J’ai un peu stressé dans les loges parce que je les voyais et ils avaient de beaux physiques. Je vais sans doute me présenter à l’international l’année prochaine comme je l’ai fait l’année dernière. Cette année, je voulais renouer avec le public tahitien et les copains qui se sont présentés aussi. Sur le podium bodybuilding, on a trois enfants des Tuamotu, de Anaa plus précisément. Les parata sont à l’honneur ce soir. On est tous des cousins.”

Stéphane Matke (2e open)

C’est la famille qui a gagné. Ce soir, c’est Tauhiro ; demain, ce sera peut-être David ; et puis, après, ce sera peut-être moi.”

 

David Matke (3e open)

Cela n’a pas été facile ces quatre derniers mois. Je suis fier d’être classé parmi les meilleurs de la discipline de la Polynésie. Je projette de me présenter à une compétition en Nouvelle-Zélande en mars. J’étudie encore la question. Je vais y réfléchir à tête reposée et le ventre plein.”

 

 

CATÉGORIES

Bodybuilding open

1. Tauhiro Yip

2. Stéphane Matke

3. David Matke

Men’s physique (+1,80 m)

1. Adram Pouira

2. Stevenson Lai Ah Chee

3. Terooarii Tau

Men’s physique (-1,80 m)

1. Aurélien Foussard

2. Motiha Hatitio

3. Uratea Ah-Min

Men’s physique (-1,75 m)

1. Bryan Gobrait

2. Jean-Baptiste Cipriani

3. Manuarii Tepa

Men’s physique (-1,70 m)

1. Manutea Marae

2. Éric Liao

3. Laurent Villanova

Men’s physique open master

1. Djany Ah-Min

2. William Timau

Men’s classic (+90 kg)

1. David Matke

2. Heiarii Tetuanui

Men’s classic (-90 kg)

1. Stéphane Matke

2. Bruce Van Cam

3. Jean-Baptiste Cipriani

Men’s classic (-80 kg)

1. Patrice Tinorua

2. Moana Leroux

Men’s classic (-80 kg) master

1. Maurice Chan

Bikini fitness (-1,70 m)

1. Cindy Leroux

2. Sarah Petillon

3. Herehia Maamaatuaiahutapu

Bikini fitness (+1,70 m)

1. Mélissa Candelot

2. Vaihere Desolier

Bikini fitness (+1,70 m) master

1. Marie-France Bourgeois

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete