Habillage fond de site

Le Tahiti Comedy Show attend ses humoristes

mardi 7 mars 2017

tahiti comedy show

Mana, le gagnant 2016 du Tahiti Comedy Show, avait pu se produire en septembre dernier sur quelques scènes parisiennes. Le gagnant 2017 aura, quant à lui, l’opportunité de monter sur la scène du Kandidator, en juin. (© archives LDT)

Les inscriptions à la troisième édition du Tahiti Comedy Show – Pute ‘ata sont toujours ouvertes. Pour le moment, la Maison de la culture et l’Union polynésienne pour la jeunesse (UPJ), organisateurs de ce concours d’humour polynésien, ont déjà reçu neuf inscriptions, “avec un peu de tout, des très jeunes et des super âgés, nous avons même un ventriloque”, confie-t-on du côté de l’UPJ.

Les âmes d’humoristes qui souhaitent tenter de succéder à Patrichka et Mana, les gagnants des deux précédentes éditions, ont jusqu’à la fin du casting, qui aura lieu les 14 et 15 mars, à la Maison de la culture, pour se manifester.

Cette année, deux nouvelles catégories font leur apparition afin de permettre aux adolescents de 13 à 18 ans d’y participer. Il s’agit des catégories Teen Single et Teen Group, dans lesquelles, comme leurs noms l’indiquent, les participants s’inscriront soit en solo soit en groupe.

Lors du casting, les ados qui concourront dans ces catégories devront présenter une saynète sur un thème de leur choix. Chaque numéro dure jusqu’à trois minutes en catégorie single et cinq minutes en catégorie groupe. À l’issue des auditions, six finalistes seront retenus pour la soirée de finale prévue le 31 mars au grand théâtre.

Pour ce qui est des catégories Stand up et Open, les critères ne changent pas. La première catégorie comprend uniquement des candidatures individuelles d’amateurs âgés de 16 à 30 ans. Enfin, la deuxième catégorie peut accueillir des candidats amateurs ou professionnels, individuels ou en groupe de deux à dix candidats, âgés d’au moins 18 ans.

Pour passer le cap des auditions, les concurrents doivent présenter une saynète sur le thème de leur choix qui doit être inédite et d’une durée de 3 à 5 minutes.

À l’issue des auditions, dix finalistes seront retenus.

En septembre dernier, la Maison de la culture et l’UPJ avaient permis à Mana, grand gagnant de la catégorie Stand up, de partir à Paris. Il était accompagné par Léonore Canéri, coach des finalistes des éditions précédentes.

Mana avait ainsi pu profiter d’un coaching théâtral avec Guillaume Segouin au Conservatoire des Mureaux. Le lendemain, il avait ravi les étudiants polynésiens avec un spectacle d’humour avant de se produire au Fieald, une scène classée parmi les 15 meilleures de stand up à Paris. Il avait également joué sur la scène du Classic Comedy Club et a pu rencontrer plusieurs artistes et humoristes qui lui ont délivré de précieux conseils. Pour Mana, ce fut une expérience enrichissante, aussi formatrice que passionnante, qui lui a permis de revenir grandi.

Durant le voyage, Mana et Léonore Canéri ont également eu l’occasion de faire plusieurs rencontres, dont un producteur qui a proposé d’inviter le gagnant du Tahiti Comedy Show 2017 à monter sur la scène du Kandidator en juin, pour la grande finale. Ce seront donc des délais plus courts pour le futur gagnant, qui aura un coaching d’autant plus intensif avant de découvrir à son tour la frénésie parisienne.

 

 

V.H.

 

comedy show

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 

 

ed

44
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete