Tahiti Fitness Challenge 2016 – Ils et elles ont bougé pour la bonne cause

    lundi 31 octobre 2016

    Tahiti Fitness Challenge

    Le Tahiti Fitness Challenge marque la fin de l’opération Octobre rose organisée par la Ligue contre le cancer. (©John Hiongue/LDT)


    La douzième édition du Tahiti Fitness Challenge a réuni, samedi dernier, au stade Willy-Bambridge, à Papeete, plus de mille participants, hommes et femmes. Depuis six ans, les bénéfices de cette manifestation sportive sont reversés à la Ligue contre le cancer. Pour animer l’après-midi, l’association a fait appel à deux trainers, dont une de métropole, et quinze professeurs de fitness polynésiens.

     

    Depuis douze ans, l’association Tahiti Fitness Challenge organise le très populaire événement du même nom au stade Willy-Bambridge, à Tipaerui, à Papeete. L’édition 2016 a eu lieu samedi dernier, à 15 heures, et ce malgré les rayons du soleil et la chaleur qui y régnaient. Les amateurs de fitness et les non-initiés ont pu faire du sport en plein air en suivant le tempo donné par deux trainers et quinze professeurs de fitness venant des six salles de sport de Tahiti.

    L’événement a rassemblé plus de mille personnes de tous âges, hommes et femmes, dont quelques-unes en voie de guérison de leur cancer. En effet, cette manifestation vise à lever des fonds pour lutter contre cette maladie.

    “En 2015, nous avons pu rassembler 1 300 participants. Cette année, à l’heure où je vous parle, le compteur affiche 1 100 participants et ce n’est pas fini car les gens arrivent encore. Depuis six ans, on aide la Ligue contre le cancer. Pour donner le rythme, quinze professeurs sont sur scène, venus de six salles de fitness partenaires : Vital California, Xtrem Gym, Red Zone, Vaima Fitness Club, Initial B et Tamanu Fitness. Sur scène, la trainer Amandine Mendiola, qui vient de métropole, participe pour la troisième fois au TFC. Il y a aussi une trainer polynésienne, Caroline Benoit”, explique la présidente de l’association Tahiti Fitness Challenge, Nélanie Clark.

    En soutenant la Ligue contre le cancer, dont l’antenne polynésienne est présidée par Patricia Grand, l’association a permis de clore les événements liés au mois d’Octobre rose. Tahiti Fitness Challenge a également souhaité envoyer un message fort aux vahine pour qu’elles se fassent dépister du cancer du sein, ce qui est gratuit à partir de 50 ans. 

     

    De notre correspondant J.H.

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete