Habillage fond de site

Tahiti grimpe à la troisième place au cocotier

lundi 17 juillet 2017

grimper cocotier

Les aito ont proposé au public une prestation insolite en clôture du Championnat du monde. (© Vaitiare Pereyre-Gobrait)


Huit mètres en 5’’ 62, c’est le record décroché, samedi, par le Rarotongien George Iona, vainqueur du premier Championnat du monde de grimper au cocotier. Le meilleur Tahitien, Tainui Lenoir, est troisième.

Organisée dans le cadre du Heiva Tu’aro Ma’ohi, cette première édition a réuni, en plus des champions locaux, les aito des quatre coins du Pacifique (Hawaii, Rarotonga, Samoa, Samoa américaines, Tonga, Fidji et Kiribati).

Au lendemain de sélectives très serrées leur proposant de grimper six mètres le plus rapidement possible, ils étaient 18 à concourir en finale samedi. Mais cette fois, c’est sur huit mètres qu’ils étaient jugés. Les cousins du Pacifique ont été plus rapides que les Tahitiens… De très peu quand même.

Acclamés et encouragés par un public nombreux, les aito du Pacifique ont fait le spectacle. Au final, on retrouvait les mêmes athlètes sur le podium que lors des sélectives mais dans un ordre différent.

C’est le Rarotongien George Iona (5’’ 62), deuxième vendredi, qui grimpait les huit mètres le plus rapidement possible, devançant d’un centième le Samoan Fiapa’i Ellio (1er des sélectives) samedi. Les Tahitiens Tainui Lenoir et Mata Ahumata terminaient respectivement troisième et quatrième. Vaihau Bottari créait la surprise en se hissant dans le top cinq mondial.

Pour Tainui Lenoir, le niveau des premiers est à la portée des locaux. “J’ai donné le meilleur de moi, comme eux d’ailleurs. Mais je sais que ce niveau, on peut aller le chercher, ce n’est pas impossible. Mais il faut que l’on pratique plus.”

 

“Je pense que ça va grandir”

 

Au-delà des performances sportives, cet événement culturel a été l’occasion pour la Fédération des jeux et sports traditionnels de mettre en avant la discipline dans toute la zone Pacifique. Enoch Laughlin, son président, est très satisfait de la tournure qu’a pris l’événement.

“Des journées comme celles-là, c’est beaucoup de travail, des moyens humains et financiers et beaucoup de temps. Ce Heiva Tu’aro 2017 va rester dans les mémoires de tous et notamment dans celles de nos amis du Pacifique. On a vu qu’ils ont fait de belles performances et le tout dans un esprit vraiment polynésien… On sentait l’amour et le mana propre à nos îles. C’était important pour la promotion du sport traditionnel que le premier Championnat soit disputé chez nous. On voit déjà les retombées directes puisque le grimper au cocotier intéresse aujourd’hui jusqu’en Floride.”

Pour Manarii Gauthier, chef de la troupe Vaihi qui organise le Heiva Tu’aro sur Hawaii, le grimper au cocotier est une discipline qui a de l’avenir. “Je pense que ça va grandir et que ça va prendre sans difficulté sur Hawaii ! Ma mission personnelle sur Hawaii est de faire que les sports traditionnels prennent la place qu’ils méritent.”

Les aito du Pacifique ont d’ores et déjà noté le prochain rendez-vous des Tu’aro Ma’ohi qui se déroulera sur Hawaii le 13 septembre pour le Heiva i Vaihi.

 

Vaitiare Pereyre Gobrait

 

HT grimper cocotier

classement grimper cocotier

 

grimper cocotier

(© Vaitiare Pereyre Gobrait)

IMG_8634

Vaihau Bottari, huitième des sélectives, s’est lâché en finale avec une belle cinquième place. (© Vaitiare Pereyre Gobrait)

grimper cocotier

(© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

grimper cocotier

(© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

tuaro maohi

(© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

tuaro maohi

(© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

grimper cocotier

Concentration maximale au moment de sauter sur le cocotier. (© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

grimper cocotier

(© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

george iona

Le Rarotongien George Iona a été le plus rapide (5’’ 62) à grimper au cocotier. Le titre de champion est pour lui ! (© Vaitiare Preyre-Gobrait)

grimper cocotier

(© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

  

357
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete