Tahiti-Nouvelle-Calédonie en demie samedi

jeudi 22 janvier 2015

La supériorité de Tahiti contre le Vanuatu a été incontestable. Les Tahitiens ont ainsi assuré leur première place du groupe B. La Nouvelle-Calédonie sera un adversaire dont il faudra énormément se méfier samedi pour atteindre la finale.

Ce dernier match du groupe A était primordial pour les deux équipes puisque le vainqueur était sûr de terminer à la première place et d’éviter ainsi l’ogre néo-zélandais. Tahiti
avait même l’avantage de
pouvoir se contenter d’un nul en raison d’un goal-average général favorable.
Ce n’est pas pour autant que les protégés de Ludovic Graugnard ont joué la carte de l’attentisme sur le terrain de Kanana Fou Theological Seminary qu’ils découvraient, même si la composition de l’équipe avait été légèrement remaniée avec les titularisations de Romain Courtade et Hauragi Huri.
Car ce sont les Tahitiens qui ont été les premiers à se mettre en évidence et à dominer une bonne partie de la première période. Michel Maihi, Romain Courtade et Heirauarii Salem faisaient des misères à la défense du Vanuatu et le gardien Willie Dick dut intervenir à plusieurs reprises.
Les Ni-Vanuatu se reprenaient après la demi-heure de jeu et étaient à deux doigts d’ouvrir la marque avec un tir sur la
transversale (34e).
les jeunes Tahitiens ne relâchaient pas la pression et trouvaient la récompense par l’intermédiaire de Heirauarii Salem sur coup franc (40e). Cet avantage conservé jusqu’à la pause les plaçait en position de force car désormais leurs adversaires allaient devoir se découvrir pour marquer au moins deux buts.
À la reprise, Tahiti ne commettait pas l’erreur de subir le jeu et imposait le sien à l’image de cette occasion sur corner de
Keali Wong à l’heure de jeu.
Mais le Vanuatu n’était pas en reste et il fallait un grand Vaiarii Halligan pour échapper à l’égalisation (62e).
Tahiti poussait de plus belle et se retrouvait bientôt avec un avantage numérique suite au second carton jaune reçu par le défenseur Jeffrey Tasso. Les choses étaient plus que bien engagées et quand la tête de Michel Maihi, détournée par un défenseur, permettait d’inscrire un nouveau but (73e), l’affaire paraissait entendue. Avec une avance de deux buts et à dix contre onze, plus rien ne pouvait venir contrarier la victoire finale des Tahitiens.
Ludovic Graugnard profitait des dernières minutes pour faire tourner son effectif en vue des deux prochains matches. À commencer samedi par le “meilleur ennemi” de Tahiti, la Nouvelle-Calédonie, qui sera d’un tout autre niveau. Car si la Nouvelle-Zélande a été évitée, il faudra se méfier des joueurs du Caillou qui, rappelons-le, ne se sont inclinés que d’un but (5-4) face aux Kiwis après leur avoir posé bon nombre de problèmes.
Les Tahitiens pourront s’appuyer sur leur fond de jeu, une attaque de feu et surtout une défense de fer qui n’a toujours pas encaissé le moindre but.

Luc Ollivier

Rendez-vous

Au Pago Park Soccer Stadium de Pago Pago

• Demi-finales
* Samedi 24 janvier 2015
– 14 h 00 : 1re demi-finale
– 16 h 30 : 2e demi-finale

• 3e-4e places
* Lundi 26 janvier 2015 à 14 h 00

• Finale
* Lundi 26 janvier 2015 à 16 h 30

NB : en jours et heures de Tahiti.

Le point final du groupe B

Au Pago Park Soccer Stadium de Pago Pago

• Hier
– Salomon-Samoa américaines     13-0
– Tahiti-Vanuatu     2-0

• Déjà joués
* Mardi 13 janvier
– Samoa américaines-Vanuatu     0-13
– Salomon-Tonga     10-1
* Jeudi 15 janvier
– Vanuatu-Tonga     9-0
– Samoa américaines-Tahiti     0-11
* Samedi 17 janvier
– Tonga-Tahiti     0-13
– Vanuatu-Salomon     2-1
* Lundi 19 janvier
– Tahiti-Salomon     3-0
– Tonga-Samoa américaines     2-0

NB : en jours et heures de Tahiti.

Classement    Pts    J    Diff

1. Tahiti    12    4    +29
2. Vanuatu     9    4    +21
3. Salomon     6    4    +18
4. Tonga     3    4    -29
5. Samoa américaines     0    4    -39

Le point final du groupe A

Au J.S. Blatter Field de Apia

• Hier
– Nouvelle-Zélande-Cook     6-0
– Fidji-Samoa     4-1
– Papouasie-Nouvelle-Guinée-Nouvelle-Calédonie     1-2

• Déjà joués
* Lundi 12 janvier
– Samoa-Nouvelle-Calédonie     0-3
– Cook-Papouasie-Nouvelle-Guinée    
     0-3
– Fidji-Nouvelle-Zélande     0-6
* Mercredi 14 janvier
– Papouasie-Nouvelle-Guinée-Fidji    
     0-0
– Nouvelle-Zélande-Samoa     9-1
– Nouvelle-Calédonie-Cook     8-1
* Vendredi 16 janvier
– Nouvelle-Calédonie-Fidji     5-1
– Papouasie-Nouvelle-Guinée-Nouvelle-Zélande     0-3
– Cook-Samoa     1-5
* Dimanche 18 janvier
– Nouvelle-Zélande-Nouvelle-Calédonie     5-4
– Fidji-Cook     5-0
– Samoa-Papouasie-Nouvelle-Guinée     0-5

NB : en jours de Tahiti.

Classement    Pts    J    Diff

1. Nouvelle-Zélande    15    5    +24
2. Nouvelle-Calédonie    12    5    +14
3. Papouasie NG     7    5    +4
4. Fidji     7    5    -2
5. Samoa     3    5    -15
6. Cook     0    5    -25

Les Salomon écrasent le pays hôte

Dans l’autre rencontre entre équipes du groupe B, Les Samoa américaines avaient l’occasion de sauver l’honneur pour leur ultime match face aux îles Salomon. Mais ces dernières ont justifié leur troisième place du groupe en cartonnant 13-0 les Samoans. Le Solomonais Larry Zama s’est illustré en inscrivant pas moins de sept buts.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete