Tahiti Ora part de nouveau à la conquête du public métropolitain

    mercredi 14 janvier 2015

    Plus que trois répétitions et la troupe Tahiti Ora prendra l’avion pour sa tournée française, samedi 24 janvier à 7 h 20. Aussi, lundi soir, la chef de troupe, Tumata Robinson, a mis la pression à ses artistes au début du dernier
    filage : “Concentrez-vous !”, lance-t-elle au micro. Dans le parking du lycée hôtelier de Punaauia, leur lieu de répétition habituel, dès que le son des to’ere raisonne, Maeva Temaiana, la star du show, Tutereva Tamahahe, le leader des tane, et leurs camarades se lancent dans un ote’a endiablé avec conviction. Dès le premier tableau fini, Victor Teriitahi, le chorégraphe tane, prend à part ses troupes : “Ça manquait de tout, du timing, de la puissance”. Et il part répéter un mouvement avec un de ses danseurs. Dix fois, vingt fois. De son côté, Tumata Robinson a noté des imperfections sur son cahier et vient remettre en place les vahine.
    Professionnelle sur le bout des ongles, la troupe Tahiti Ora perfectionne jusqu’au dernier moment son spectacle Marama, l’île de lumière, qu’elle jouera onze fois en métropole entre le 27 janvier et le 8 février. En quatre mois, le show Pifao-la malédiction, vainqueur en catégorie Hura tau du dernier Heiva i Tahiti, a été transformé pour s’adapter aux exigences de la scène internationale. Le titre a été changé à la demande du producteur, pour être moins “anxiogène”. Les passages pour les concours de danseur et danseuse solo, orchestre patrimoine et création ont été supprimés ainsi que le rôle de ra’atira. Le récit, le rythme et la mise en scène ont été complètement modifiés pour passer d’un show d’une durée de trois-quarts d’heure à une heure et demie. Le public japonais en octobre, puis le public tahitien à la mi-novembre ont pu voir l’œuvre remaniée. Depuis, huit semaines de travail se sont écoulées et le show a encore évolué, avec l’objectif de le rendre compréhensible par le public européen. “Manouche Lehartel m’a conseillé d’apporter des nuances, de lier des tableaux, pour rendre le spectacle plus fluide, raconte Tumata Robinson, je l’ai écouté”.
    Le déroulé de l’histoire sera raconté en français par une voix off, durant plusieurs courtes sessions de 30 secondes à une minute et demie. Maeva Temaiana, qui jouera le rôle star de la sorcière Raumati, présentera à deux reprises un orero dans la langue de Molière. Au total, la troupe dévoilera 22 tableaux de trois minutes environ, magnifiés par 18 costumes. “C’est un travail titanesque, avoue Tumata Robinson, j’aurai préféré attendre un an avant de partir en tournée, mais il faut bien rentabiliser ce travail, personne n’a envie de s’arrêter de jouer après deux soirées au Heiva. Pour les artistes, c’est leur seule occasion de voyager dans l’année”.
    Tout semble prêt, mais jusqu’au dernier moment, la chef de troupe améliore des petits détails. Une couturière installe un accessoire rouge autour de la jupe noire de Maeva Temaiana. “C’est notre vedette, elle doit se distinguer des autres danseuses”, justifie Tumata Robinson. Confiante, la chef de troupe expérimentée, avec plus de 15 tournées en métropole et à l’étranger à son actif, espère “encore mieux remplir les salles” et “donner envie au public de découvrir le fenua.”
    Tous les artistes sélectionnés font partie de la base de la troupe. “Ils sont aguerris, sont déjà venus en tournée, ils connaissent l’exigence du métier. Ils savent par exemple qu’ils n’ont pas le droit de grossir”.
    Les passionnés de ori Tahiti attendent de pied ferme Tahiti Ora en métropole. Sur les réseaux sociaux, des fans montrent déjà des photos de leurs billets achetés. Lundi 26 janvier, jour de l’arrivée des artistes au casino d’Enghien, deux télés, trois hebdos et un quotidien nationaux assisteront à la première répétition en costume. “C’est un sacré challenge, assure Tumata Robinson, on est pris par une grande vague, à nous de rester à flot jusqu’au bout et de porter haut les couleurs du fenua.”
     
    Cyr. C.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete