Tahiti-Singapour via Auckland

    mercredi 20 mai 2015

    Singapour via Auckland, au départ de Tahiti, c’est désormais possible. La compagnie néo-zélandaise poursuit son développement
    avec l’ouverture de cette nouvelle ligne. Elle permettra une connexion directe à l’aller avec les vols Air New Zealand, en partance le dimanche et le mardi (haute saison) de Tahiti, et un retour avec une nuit à Auckland.

    Historiquement, la ligne Auckland-Singapour existait et était assurée par Air New Zealand. Elle a cependant été fermée, il y a 9 ans environ.
    Si les deux compagnies, Singapore Airlines et Air New Zealand, font bien partie du réseau Star Alliance, leurs relations n’étaient pas, pour autant, au beau fixe, et obtenir des places n’était pas évident, même en partage de code, avec Singapore Airlines.
    La ligne a été ouverte en janvier. Mais Tahiti n’avait pas la possibilité de vendre le Tahiti-Auckland-Singapour, d’où l’annonce, il y a deux jours, avec des tarifs aller-retour qui démarrent à 129 400 F TTC, commissions d’agence incluses, mais uniquement sur les Boeing 777 d’Air New Zealand, pas sur les géants d’Airbus, l’A380.

    Un gain de temps

    Maintenant, les deux compagnies sont gagnantes, ANZ profite des options, avec toutes les connexions via Singapour et, de son côté, la compagnie asiatique s’installe mieux chez les Kiwis. Aujourd’hui, la compagnie Singapore Airlines opère en A380 en quotidien au départ d’Auckland et au départ de Christchurch, mais ces vols sont très souvent pleins, nous a-t-on assurés.
    C’est avec un vol quotidien aussi qu’Air New Zealand ouvre cette nouvelle route au départ d’Auckland en B777-200, dont les cabines ont été récemment rénovées.
    Les départs de Tahiti avec la connexion vers Singapour sont prévus, quant à eux, sur les vols du dimanche et de mardi (en haute saison). On gagne du temps, car il y a une connexion sur les vols aller. Par contre, au retour, une nuit à Auckland est nécessaire, puisque le vol n’arrive au “pays du long nuage blanc” qu’à 22 h 40 et qu’il n’y a pas de possibilité de correspondance avant le lendemain matin pour la Polynésie. “Mais, il est toujours plus facile de vendre qu’une seule compagnie que plusieurs malgré le jeu des alliances et notamment, pour des groupes”, explique Christel Bole, chef d’agence Air New Zealand.
    “Cela nous fait aussi un souffle sur la ligne Tahiti-Auckland-Hong Kong, qui est souvent chargée, et où l’on a du mal à trouver de la place”, précise la chef d’agence. Sur l’Asie, on a des demandes qu’il nous est difficile de satisfaire. Grosso modo, 20 % de nos vols au départ de Tahiti concernent l’Asie, dont à peu près 15 % sur Hong Kong, et beaucoup en classe business. Hong Kong reste la demande principale, mais Singapour offre une “porte de sortie”, d’autant plus que beaucoup d’entreprises y ont leurs fournisseurs.”
    “Nous avons aujourd’hui presque trois vols par semaine en direction d’Auckland, sauf quatre mois dans l’année (mai/juin et septembre/octobre). Ce vol vers Singapour va nous amener du trafic. Nous avons de toute façon beaucoup de trafic à faire sur l’Asie. Nous étions peu actifs sur ce marché avec seulement le vol sur Hong Kong, nous allons communiquer d’avantage dorénavant. Faire du bruit sur Hong Kong alors qu’il n’y a pas de place, cela n’a pas de sens”, assure Christel Bole, visiblement contente de retrouver cette ligne.
    “La dite destination à l’époque n’était pas très rentable mais la demande tahitienne existait néanmoins”, même s’il est difficile pour la compagnie d’établir la part réelle entre les voyages touristiques ou à tendance économique.
    “Mais une nouvelle destination, c’est toujours une nouvelle destination loisirs”, apprécie la chef d’agence, même s’il est difficile d’espérer du trafic additionnel. “On l’espère, bien sûr”.
    Les ventes ont d’ores et déjà commencé. L’équipe de l’agence du centre Vaima a été renforcée pour l’occasion et les mails ont eux aussi afflué. La vente de ces billets n’est possible, pour le moment que sur place ou par téléphone, le site Internet n’est pas encore mis à jour, via la Nouvelle-Zélande, pour proposer ce vol pour l’Asie via Tahiti.

    Christophe Cozette

    Les vols accessibles via Tahiti

    – Hong Kong, Shanghai ou Tokyo, via Auckland sur des vols opérés par Air New Zealand, mais aussi par Cathay Pacific ou Dragonair.
    – Guangzhou, Bangkok, Manille, Hanoi, Bombay, Delhi ou Séoul, via Auckland et Hong Kong en partage de code avec Cathay Pacific ou Dragonair.
    – Pékin, via Auckland, Shanghai ou Hong Kong en partage de code avec Cathay Pacific, Dragonair ou Air China.
    – Séoul, via Auckland et Tokyo, en partage de code avec Asiana Airlines.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete