Habillage fond de site

Taiarapu est – Un directeur des services, oui, un collaborateur de cabinet, non

mercredi 18 octobre 2017

conseil municipal taiarapu est

Vingt-cinq élus ont répondu présents à l’appel, lundi soir. (© Anne-Charlotte Bouleau)


Après une séance avortée, la semaine dernière, faute de quorum, le conseil municipal de Taiarapu-Est s’est réuni, lundi soir, à la mairie de Taravao. Sur les onze délibérations à l’ordre du jour, celle portant sur la création d’un poste de collaborateur de cabinet, qui faisait précisément débat, a été rejetée. Dans le cadre du départ annoncé du directeur de communication, c’est donc la perspective d’un recrutement d’un directeur général des services (DGS) qui l’a emporté.

Le conseil municipal de Taiarapu-Est, qui n’avait pas pu se tenir, mercredi dernier, faute de quorum, s’est finalement réuni, lundi soir, à la mairie de Taravao. Vingt-cinq élus étaient réunis autour de la table, avec onze délibérations à l’ordre du jour, lequel était inchangé.

Plusieurs points ont été abordés, à commencer par une augmentation des recettes de la section d’investissement, consécutive à la cession de plusieurs véhicules.

La somme, d’un montant de 2,4 millions de francs, participera à divers frais inhérents à la reconstruction de l’école de Pueu, pour laquelle un complément d’étanchéité a récemment été identifié.

Dans un autre registre, suite à un rappel à l’ordre des services de l’État, un ajustement s’est avéré nécessaire concernant les modalités de remboursement des frais de mission lors des déplacements des élus en dehors du territoire.

La cession du véhicule du maire, déclaré en perte totale suite à un accident survenu en mars, a également été approuvée pour un montant de 1,6 million de francs, à titre de recette.

S’agissant de l’intégration à la fonction publique, elle se poursuit du côté des services techniques, avec l’ouverture de deux emplois d’agents hydrauliques.

 

Le recrutement d’un DGS se profile

 

Si la quasi-totalité des délibérations ont été adoptées à l’unanimité, le ton est monté lorsque la création d’un poste de collaborateur de cabinet a été proposée par Anthony Jamet, pour “assurer la transition” suite à la mutation du directeur de communication à Raiatea, avant la fin de l’année.

“La discussion est ouverte”, a-t-il lancé.

Et les réactions ne se sont pas fait attendre, car c’est précisément autour de cette délibération que s’était cristallisé le mécontentement d’une majorité de dix-sept élus, la semaine dernière (voir notre édition du vendredi 13 octobre 2017).

Certains, comme Keitapu Maamaatuaiahutapu, quatrième adjoint, se sont interrogés sur les “motivations politiques” de ce poste.

“On te demande un DGS (directeur général des services, NDLR) depuis 2014 et tu nous sors un collaborateur de cabinet de ton chapeau… Tu essaies de nous enfumer ! Il faut mettre de l’ordre dans cette commune, dans l’intérêt général”, a remarqué le premier adjoint, Antoine Ganivet.

Sans surprise, le vote à main levée s’est soldé par dix-sept voix contre et la délibération a été rejetée.

“Recruter un DGS, c’est l’option qui est ressortie de la discussion de ce soir. L’appel à candidatures sera lancé au plus tôt”, a confirmé le maire, interrogé à l’issue de la séance, qui aura duré trois heures. 

 

A.-C.B.

 

CM TAIARAPU EST TAIARAPU EST POMPIER DÉPART TAIARAPU EST TAIARAPU EST DÉCHETS NON DOMESTIQUES

1
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete