Taiarapu-Ouest – Le Heiva a refermé ses portes lundi soir

    mercredi 17 août 2016

    heiva

    Hier matin, les forains ont procédé au démontage de leurs stands. (Photo : Anne-Charlotte Bouleau)

     

    Six semaines de festivités bien remplies

     

    Inauguré le 1er juillet, le Heiva i Taiarapu-Ouest a refermé ses portes, non pas dimanche soir, comme initialement prévu, mais lundi soir, les organisateurs ayant profité du jour férié pour faire durer les festivités.

    Hier matin, les forains étaient donc à pied d’œuvre pour procéder au démontage de leurs stands. Tôles, bois, éléments de décoration et équipements en tous genres, tout sera conservé pour l’année prochaine.

    Tandis que les plus expérimentés s’affairaient à charger d’immenses remorques, entre deux allers-retours, c’était l’occasion pour tout un chacun de dresser le bilan de ce mois et demi de travail ininterrompu.

    Globalement, les forains interrogés se disent satisfaits de cette édition délocalisée à la marina de Puunui, à Toahotu.

    Il y avait du monde tous les jours. Il n’y a pas vraiment eu de temps mort. Je crois que les parents ont apprécié le site, plus sécurisant pour les enfants, comparé à la marina de Vairao, où les stands étaient proches de la route et de la mer”, précise Théophile Teraiefa.

     

    Donner une suite

     

    Dans le métier depuis une trentaine d’années, ce dernier nuance toutefois ce bilan positif par quelques incidents occasionnés en marge des festivités par des personnes en état d’ivresse, alors même que la vente d’alcool était interdite sur le site.

    Du côté du comité des actions communales, en charge des animations, le bilan est tout aussi positif. Plus de 600 jeunes issus des quartiers des trois sections de commune ont participé aux activités qui étaient régulièrement programmées en journée, comme en soirée.

    Les spectateurs ont afflué par centaines, au point que les places assises avaient tendance à se faire rares, malgré les 400 chaises à disposition.

    Les quelques ratés ont été compensés par des rendez-vous particulièrement populaires, comme les compétitions de danse, qui pourraient d’ailleurs connaître une suite à l’occasion des fêtes de fin d’année.

    En attendant, deux groupes de Taiarapu-Ouest participeront au concours Upa Nui, le 26 août, à To’ata. Le sport n’était pas en reste, avec plusieurs séries de rencontres, dans de multiples disciplines.

    On a découvert des pépites d’or, des jeunes aux talents cachés ! Il y aura une suite à ce Heiva par le biais des commissions sportives, qui ont invité ces jeunes à se licencier. C’est génial !”, confie Sandrine Takokore, secrétaire du comité.

    Un bilan complet aura lieu dans la semaine en prévision de l’édition 2017, tandis que les forains de Teahupo’o prennent le relais jusqu’au 30 août, à l’occasion de la Billabong Pro Tahiti.  

     

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete