Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Taiarapu-Est : Des projets, mais toujours pas de DGS

vendredi 15 septembre 2017

CM taiarapu

Vingt-et-un élus ont assisté au conseil municipal qui s’est tenu mercredi soir à la mairie de Taravao. (© Anne-Charlotte Bouleau)


Le conseil municipal de Taiarapu-Est s’est tenu, mercredi soir, à la mairie de Taravao, en présence de vingt-et-un élus. Dix-huit délibérations étaient à l’ordre du jour, dans des domaines variés, dont des ajustements dans le cadre du programme d’adduction en eau potable. Lors des questions diverses, un point a plus particulièrement fait débat : le départ du directeur de communication, au fait sur de nombreux dossiers, et l’absence de directeur général des services (DGS) au sein de la commune.

Le conseil municipal de Taiarapu-Est s’est réuni, mercredi soir, à la mairie de Taravao, en présence de vingt-et-un élus. Dix-huit délibérations étaient à l’ordre du jour, dans des domaines variés (lire encadrés), bien qu’une grande partie d’entre elles ait concerné des ajustements dans le cadre du programme d’adduction en eau potable, entre amélioration des conditions d’alimentation et maîtrise des consommations.

Si la séance a une nouvelle fois été marquée par le départ prématuré de la conseillère Béatrice Lucas, après plusieurs échanges tendus avec le maire, Anthony Jamet, ce n’est véritablement qu’au moment des questions diverses, que le débat a commencé, se cristallisant autour du départ imminent du directeur de communication de la commune, au fait sur de nombreux dossiers, et ce, pour un poste de directeur général des services aux Tuamotu.

Cette annonce met notamment en lumière un problème structurel.

“On est la seule commune des Îles-du-Vent sans direction générale de la santé (DGS)”, remarque Moana Lehartel, deuxième adjoint.

 

“Tavana ne répond pas à nos questions”

 

“Depuis 2014, on demande à mettre en place un DGS, d’autant que le poste existe ! On n’a pas non plus d’organigramme, en clair, on ne sait pas qui fait quoi. Ce n’est pas normal… Et tavana ne répond pas à nos questions. Qui veut-on protéger dans cette affaire ? ”, lance Antoine Ganivet, premier adjoint, interrogé à l’issue de la réunion. “Je ne dis pas que je suis favorable à son départ, mais si c’est le cas, on prendra des dispositions”, a simplement déclaré Anthony Jamet.

Dans un autre registre, la maire déléguée de Faaone, Vaea Mana, et un conseiller, Isidore Picard, ont une nouvelle fois souligné le manque de moyens humains et matériels attribués à leur section de commune.

D’autre part, suite à un feu survenu à son domicile, le week-end dernier, Vaea Mana a signalé le dysfonctionnement de la bouche à incendie voisine, sollicitant un entretien global à l’échelle de Taiarapu-Est.

Un point a également été fait sur l’avancement des projets de rahui, qui concernent plusieurs zones dans les quatre communes associées.  

A.-C.B.

 

délibération taiarapu

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete