Habillage fond de site

Tamahei Pahoeani élu Mister Tahiti 2018

lundi 1 octobre 2018

Tamahei laisse éclater sa joie, après avoir reçu son écharpe de son prédécesseur Kevin Richmond : il est Mister Tahiti 2018, coiffé du diadème dessiné par Hiro Ou Wen. Ce jeune agent de l’OPT a fini la course en tête. Il l’avait lui-même prédit, dans sa vidéo de présentation, “comme une lettre à la poste”. (© Caroline Perdrix)

Tamahei laisse éclater sa joie, après avoir reçu son écharpe de son prédécesseur Kevin Richmond : il est Mister Tahiti 2018, coiffé du diadème dessiné par Hiro Ou Wen. Ce jeune agent de l’OPT a fini la course en tête. Il l’avait lui-même prédit, dans sa vidéo de présentation, “comme une lettre à la poste”. (© Caroline Perdrix)

C’est un jeune homme de 1,80 mètre et de 26 ans, originaire de Mahina et agent de l’OPT, qui succède à Kevin Richmond. Tamahei Pahoeani a fait un sans-faute lors de la soirée d’élection de Mister Tahiti 2018, samedi dernier, au Méridien de Punaauia. Il a d’ailleurs remporté aussi le prix du meilleur costume végétal, dont le thème, cette année, était la mer.

Le premier challenger est Puatai Hikutini, remarqué dans le film Gauguin, et surtout dans la troupe Tamariki Poerani gagnante du Heiva 2017.

Le second challenger est Eremana Manuel et Mister Heiva est Heiki Haoatai. Rainui Teriirere, qui remporta l’édition 2008 avant de devenir, entre autres, la moitié des Hiro’s, présentait la soirée, retransmise en direct sur TNTV.

Sur des chorégraphies bien maîtrisées, les candidats sont passés sur scène à six reprises, notamment en surfwear, en costume végétal, en maillot de bain, en tenue de ville, sans oublier le talent show. Ils ont ainsi montré leurs qualités de danseur traditionnel ou de chanteur.

Les passages scéniques étaient entrecoupées de nombreuses séquences vidéo : les Mister en vélo, les Mister en plongée, les Mister au centre de tri de Motu Uta.

L’assistance n’en gardera sans doute aucun souvenir, les hurlements des supporters ne permettant pas d’entendre la bande-son.

Mais la couronne de Mister Tahiti ne se joue pas sur les décibels, et le candidat au fan-club le plus bruyant a fini deuxième challenger. La soirée s’est terminée en ville, pour un after au Ute Ute.

 

C. P.

 

mister tahiti 2018

L’incontournable passage en maillot de bain : quand on a fait ça, on peut tout faire ! (© Caroline Perdrix)

tamahei pahoeani costume

Un costume végétal qui renouvelle le genre. Le styliste de Tamahei a vu juste, et remporte un week-end en pension de famille pour son travail. (© Caroline Perdrix)

mister tahiti 2018 1

La tenue de ville que le monde nous envie : un pantalon confortable et une belle chemise locale. (© Caroline Perdrix)

Kevin Richmond

Kevin Richmond, quelques minutes avant de transmettre son écharpe à son successeur. Il était revenu le matin même des Philippines, avec le titre de Mister Grand International, un concours mondial récemment mis en place. Mais il ne quitte pas ce domaine : il sera bientôt en Corée du Sud en tant que membre du jury, au Mister Grand Korea, et va aider les organisateurs de Mister Tahiti pour les futurs castings. (© Caroline Perdrix)

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete