Habillage fond de site

Quand Tamara Bopp- Dupont irrite le Tavini

mardi 20 février 2018

"Ça commence à bien faire d'entendre que nous n'avons rien fait !", a déclaré Oscar Temaru, avant de pointer les avancées économiques et sociales des gouvernements qu'il a dirigés. (© Caroline Perdrix)

« Ça commence à bien faire d’entendre que nous n’avons rien fait ! », a déclaré Oscar Temaru, avant de pointer les avancées économiques et sociales des gouvernements qu’il a dirigés. (© Caroline Perdrix)

L’état-major du Tavini huiraatira était réuni, hier matin, pour répondre à Tamara Bopp-Dupont, qui s’est rangée derrière Gaston Flosse et accuse l’UPLD de n’avoir « rien fait pour le peuple » quand il était au pouvoir.

« Il n’y a pas plus sourde que celle qui refuse d’entendre », répondent les intéressés.

Oscar Temaru a donc fait un inventaire des mesures prises sous sa gouvernance. D’abord le relèvement du taux de prélèvement du Fonds intercommunal de péréquation (FIP) de 15 à 17 %, que Gaston Flosse avait réduit de 25 à 15 % « pour contraindre les maires à faire allégeance à ses inepties ».

Oscar Temaru annonce son intention de relever ce taux à 20 %, pour atteindre 25 % à la fin de la prochaine mandature, si le Tavini revient aux affaires du pays.

Ensuite, le câble Honotua : « C’est grâce à l’UPLD que la Polynésie a pu s’ouvrir au monde » ; la reconfiguration des finances du Pays pour terminer la construction du CHPF ; le tunnel du Trou du souffleur à Tiarei, « qui exonère désormais tous les véhicules de la côte est de l’île des embruns salins » ; ou encore la prise en charge du fret pour les produits agricoles.

Sur le plan des avancées sociales, Oscar Temaru évoque l’allocation des mères au foyer, les mesures en faveur de l’emploi (Cpia, Ced, Ifed, Icra) toujours existantes sous des noms différents, le projet Te Au Tae’aera’a, qui devait sauver les comptes sociaux, « politiquement dévoyé » par Gaston Flosse mais qui « semble retrouver toute sa légitimité dans le nouveau projet du gouvernement actuel », et la régularisation des 800 GIP de la « milice dévouée » de Gaston Flosse.

Oscar Temaru a également évoqué le projet aquacole de Hao, initié par l’UPLD, et actuellement « en stagnation par manque de compétences, qu’on aurait pu mener autrement si nous étions restés aux affaires ».

Son gouvernement, a rappelé le leader du Tavini, a également résisté aux pressions dont il était l’objet pour vendre les parts du Pays dans la Socredo ou Air Tahiti Nui.

Enfin, la réinscription sur la liste des territoires non autonomes de l’ONU, qui reconnaît le droit des Polynésiens à l’autodétermination, est, pour le Tavini, la preuve éclatante que le parti a bien défendu le peuple.

« Quand on me cherche, on me trouve », a conclu Oscar Temaru.

 

 

« Une de perdue, 100 de retrouvées »

 

 

Si la moutarde Bopp-Dupont est montée au nez du Tavini, en revanche ses responsables sont restés très neutres sur les défections supposées de Maryse Ollivier et Françoise Tama, répétant à plusieurs reprises « une de perdue, 100 de retrouvées ».

Le parti indépendantiste, dont le « casting » pour constituer ses listes aux élections territoriales se termine à la fin de la semaine, annonce une « très, très grosse pointure ».

Oscar Temaru a également clarifié l’idée d’un boycott des élections : il s’agissait selon lui d’une simple proposition faite à tous les politiques du pays, pour dénoncer le mode de scrutin : « Vous trouvez normal qu’il y ait huit circonscriptions ? Vous trouvez normal qu’un type qui arrive du Massif Central puisse voter au bout de trois mois ? Un Européen au bout de six mois ? »

Sur la réforme de la PSG, Oscar Temaru a estimé que le projet du gouvernement est « la seule façon de redresser nos comptes sociaux » tout en le qualifiant de « bandage sur une jambe de bois ».

Mais sur le plan de la santé, le Tavini reste inflexible : « La dette de la France vis-à-vis de la Polynésie est énorme ; c’est une dette à vie ».

C.P.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon-vous, qui sera élue Miss Tahiti 2018 ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete