Taravao – Fermeture du service des urgences de 7 heures à 15 h 30

mercredi 10 juin 2015

Démissions, congés et arrêts maladie font qu’il ne reste plus, actuellement, qu’un seul médecin urgentiste au sein de l’hôpital de Taravao. La décision émanant de la Direction de la santé est tombée hier, en début d’après-midi : à partir d’aujourd’hui, il n’y aura plus de médecine d’urgence de 7 heures à 15 h 30. Il incombe donc au personnel paramédical, ainsi qu’aux médecins des autres services, de pallier ce manque, selon leurs disponibilités, tandis que la garde en dehors des heures ouvrables, c’est-à-dire systématiquement de nuit, devrait être assurée par un seul et même médecin, dont les heures supplémentaires n’ont pas été payées depuis le mois d’octobre. Les membres du personnel rencontrés sur place n’approuvent pas ce qu’ils considèrent comme une “décision administrative” ou, de façon plus métaphorique, comme une “roue de secours carrée”. “Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?”, s’étonnent-ils, en revenant sur la volonté d’harmonisation du service hospitalier à l’échelle du territoire, réclamée depuis 2008, et qui aurait permis, selon eux, de détacher en urgence du personnel du CHPF vers Taravao. “C’est dangereux, on joue avec la santé des gens, là”, s’inquiètent-ils, craignant des actes de violence à leur encontre, voire des émeutes, si la situation était amenée à perdurer, ralentissant considérablement la prise en charge des patients au sein de l’établissement. Bien que rien ne soit certain, cette nouvelle organisation pourrait être effective jusqu’à la fin de la semaine, ainsi que la semaine prochaine.
A-C.B.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete