Tauhiti Nena se tourne vers Macron

    lundi 20 mars 2017

    tauhiti nena

    Dans la première circonscription, Tauhiti Nena représentera le parti, avec comme suppléante Sylvana Klima. Dans la seconde, c’est Faana Taputu, avec Patricia Para comme suppléante, qui seront dans la course. Enfin, dans la troisième circonscription, Albert Roi et Vetea Sanford seront à la barre.

    Après neuf mois d’existence, le Tau hoturau participera aux prochaines élections législatives prévues en juin. Tauhiti Nena a tenu, samedi dernier, une conférence de presse sous le fare pote’e de la mairie de Papeete pour expliquer la démarche de son parti. Il se présente lui-même dans la première circonscription, avec comme suppléante Sylvana Klima, adjointe administrative engagée auprès de l’église et diverses associations. Sylvana est originaire de Arue.
    Dans la circonscription 2, le parti sera représenté par Faana Taputu, conseiller en charge du budget, du personnel, de la jeunesse et des sports dans la commune de Taiarapu-Ouest. Faana Taputu est également cadre à la Banque de Tahiti, président de la Fédération tahitienne de basket-ball et secrétaire général du Comité olympique de Polynésie française (Copf).
    Sa suppléante est Patricia Para, ancienne élue de la commune de Teva i Uta en charge des affaires sociales. Patricia Para est actuellement
    cheffe d’une entreprise de construction. Son activité a permis de créer six emplois permanents.
    Enfin Dans la circonscription 3, c’est Albert Roi qui représentera le parti. Albert Roi est un ancien conseiller municipal de Huahine et exerce la profession de conseiller pédagogique. Son suppléant est Vetea Sanford, originaire de Faa’a et pilote de ligne à Air Tahiti Nui.
    Lors de la présentation des candidats pour les législatives, chacun a pu s’exprimer pour expliquer son engagement pour ce scrutin et surtout leur soutien au candidat Emmanuel Macron pour l’élection présidentielle.
    Chacun a dit défendre les mêmes valeurs qu’En marche !, en énumérant des exemples, comme la poursuite de la continuité territoriale pour favoriser les échanges interîles et interrégionaux, le développement de mesures incitatives pour atteindre une autosuffisance alimentaire, le rajeunissement de la classe politique ou encore la mise en place d’un référendum dans les 15-20 ans pour décider de l’avenir institutionnel du pays.
    Pour l’instant, le Tau hoturau a reçu l’investiture du parti d’Emmanuel Macron dans une seule circonscription législative, mais Tauhiti Nena n’a pas souhaité s’étendre sur le sujet. Le parti va se mobiliser dès cette semaine pour créer des comités de soutien à Emmanuel Macron
    pour la présidentielle dans les communes avant même de recevoir l’investiture du parti.
    Gustave Taputu, président du Here ai’a, était également présent à la conférence de presse pour apporter son soutien au parti de Tauhiti Nena.
     
     
    CT
     
    NENA
     
     
     

      Edition abonnés
      Le vote

      Une proposition de loi du Pays, susceptible d'être prochainement adoptée, rendra plus accessible la stérilisation des animaux. Et vous, qu’en pensez-vous ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete