Habillage fond de site

Taumata Puhetini rejoint Michel Bourez dans le main event de la Billabong Pro

mercredi 9 août 2017

aranburu puhetini

Aritz Aranburu et Taumata Puhetini, lors de la remise des prix des Trials, au PK 0, hier, en fin de journée. (© Anne-Charlotte Bouleau)


L’Espagnol Aritz Aranburu a remporté hier les trials de la Billabong Pro Tahiti dans la passe de Hava’e à Teahupo’o. Taumata Puhetini est allé jusqu’en demi-finales de la compétition et a décroché le deuxième ticket pour le main event. Les trials se sont déroulés dans des conditions météo exécrables toute la journée à la presqu’île de Tahiti.

Du vent froid, de la pluie, des vagues aplaties et un plan d’eau brouillon dans la passe de Hava’e. Le temps était exécrable, hier matin à Teahupo’o. Une journée à ne pas mettre un surfeur dehors. Et pourtant, impossible de reculer : les organisateurs ont dû lancer les séries des pré-trials et des trials, dans des conditions particulièrement difficiles pour tous les surfeurs.

Dans le courant de la journée, le vent s’est calmé, laissant les vagues se creuser un peu. Mais la grisaille est restée jusqu’au soir pour accompagner la victoire d’Aritz Aranburu et la qualification de Taumata Puhetini. Aranburu, vainqueur en finale, et Taumata Puhetini, meilleur Tahitien de ces trials, seront alignés lors du premier tour de la Billabong Pro Tahiti à partir de vendredi.

 

Kévin Bourez, meilleur pré-trialiste

 

Dans les conditions difficiles du début de journée, les seize pré-trialistes se sont jetés à l’eau dès sept heures du matin. Dans la deuxième série de la matinée, Kevin Bourez et Kauli Vaast ont disputé un premier combat relevé. Ils ont obtenu deux des trois meilleures notes de ces pré-trials entre Tahitiens (15,00 et 10,33 sur 20).

Dans la quatrième série, Manoa Drollet a signé un beau retour à Teahupo’o (10,44 sur 20). Des huit pré-trialistes qualifiés pour les trials, seul Kévin Bourez a ensuite continué son chemin. Le petit frère de Michel Bourez a remporté sa série du premier tour (11,50 sur 20).

 

Taumata Puhetini meilleur Tahitien des trials

 

Pour se qualifier pour le main event, Taumata Puhetini a terminé deuxième lors du premier round, derrière Jack Robinson (96e des Qualifying Series). Un premier tour qui a vu l’élimination surprise du tenant du titre Bruno Santos. Au deuxième tour, dans une série 100% tahitienne, Taumata Puhetini a devancé Lorenzo Avvenenti, Kevin Bourez et Kevin Johnson.

En quart de finale, Taumata Puhetini est venu à bout de l’Australien Anthony Walsh avant de tomber contre Nathan Hedge, plus fort que lui en demi-finale. Mais il n’y avait pas d’autre Tahitien au rendez-vous des demies. Le surfeur casqué de Papenoo est donc qualifié pour le main event, pour la quatrième fois de son histoire : il avait remporté les trials en 2010, 2014 et 2015.

 

L’Espagnol Aritz Aranburu vainqueur final

 

De son côté, Nathan Hedge (326e du classement des QS), a gagné toutes ses séries hier avant de tomber sur plus gros que lui en finale.

L’Australien a notamment battu les deux meilleurs locaux : Lorenzo Avvenenti en quart de finale et Taumata Puhetini en demi-finale. Mais en finale, il s’est incliné contre Aritz Aranburu (72e des QS).

Deux ans que l’Espagnol n’avait plus mis les pieds dans une compétition du Champion-ship Tour. Auteur d’une journée parfaite hier, premier de chacune de ses séries, l’Espagnol n’a pas volé sa wild card pour la Billabong Pro Tahiti. On espère juste de meilleures conditions lors du main event. Début de la période d’attente à partir de vendredi 11 août. 

 

Benoît Buquet

 

taumata puhetini

 

• Résultats : Pré-trials Titiara’a Fa’ahe’e i Teahupo’o
résultat pré trial air tahiti nui billabong trials

 

Mara’amu jusqu’à vendredi

Pré-Trials - Mauvaises conditions météo (1)

Les trials sont passés. Les deux derniers invités de la Billabong Pro Tahiti sont connus. Il reste maintenant deux jours aux organisateurs de la compétition pour préparer le main event, la Billabong Pro Tahiti.

Après les conditions pour le moins difficiles vécues hier sur le spot de Teahupo’o, la première question qui se pose concerne les prévisions météo. Elles ne sont pas réjouissantes pour les surfeurs dans les prochains jours. Le mara’amu, ce vent de sud est, froid et on shore à Teahupo’o, devrait continuer de souffler jusqu’à vendredi, voire samedi soir, selon Météo France et Windguru. Mais pour le main event, la période d’attente est plus longue (du 11 au 22 août). Les organisateurs auront donc le temps d’attendre que le vent tourne franchement, à partir de lundi.

En attendant le démarrage de la Billabong Pro Tahiti sur le spot de Teahupo’o, une séance de dédicaces avec les surfeurs professionnels invités par la marque Billabong est annoncée aujourd’hui entre 13 et 14 heures à la boutique Billabong à Papeete.

Jeudi 10 août, la cérémonie d’ouverture de la 17e Billabong Pro Tahiti aura lieu à 10 heures à la pointe Fare Mahora à Teahupo’o.

 

Benoît Buquet

 

Pré-Trials - Mauvaises conditions météo (2)

Mauvaises conditions météo hier à Teahupo’o. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Pré-Trials S2 - Félix BOURGOIN

Félix Bourgoin. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Pré-Trials S2 - Heimoananui DAVID

Heimoananui David. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Pré-Trials S2 - Kauli VAAST (1)

Kauli Vaast. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Pré-Trials S2 - Kévin BOUREZ (1)

Kévin Bourez (© Anne-Charlotte Bouleau)

Pré-Trials S2 - Kévin BOUREZ (2)

Kévin Bourez. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Pré-Trials S4 - Eimeo CZERMARK

Eimeo CZERMARK. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Pré-Trials S4 - Manoa DROLLET (1)

Manoa Drollet. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Pré-Trials S4 - Manoa DROLLET (2)

Manoa Drollet. (© Anne-Charlotte Bouleau)

     

45
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

À l'approche de Noël, êtes-vous attentifs à la qualité des jouets achetés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete