Habillage fond de site

Te Ara tau, la tortue des Galapagos du jardin botanique, tué par des chiens

jeudi 11 janvier 2018

case tortue

La tortue a été enterrée à l’aide d’un Case, hier. La commune de Teva i Uta lui rendra hommage dimanche. (© mairie de Teva i uta)

La nouvelle a rapidement fait le tour de l’île et des réseaux sociaux du fenua. L’annonce faite par le spécialiste des reptiles, le vétérinaire Olivier Bertremieux, a été partagée plus de 1 000 fois en quelques heures.

La mort du mâle Te Ara tau, la plus grosse des deux tortues du jardin botanique de Papeari, a été vécue comme celle d’un grand personnage de l’histoire du fenua.

La présidence n’a d’ailleurs pas tardé à faire parvenir aux médias un communiqué pour rendre hommage à “ces animaux connus de tous depuis leur arrivée en Polynésie”. “Cette triste affaire amène à se poser des questions sur la responsabilité des propriétaires de chiens en divagation.”

Car c’est une nouvelle fois les chiens errants qui sont pointés du doigt. En 2009 déjà, alors que les tortues étaient dans un petit enclos non clôturé, elles avaient été victimes des crocs de chiens.

Associations et bénévoles s’étaient alors mobilisés pour financer une grande partie des soins des tortues, tels que les pansements et le matériel médical.

“Nous étions là-bas presque tous les jours, les trois premiers mois, puis tous les deux-trois jours pendant presque deux ans. L’équipe qui était en place là-bas au jardin s’en est bien occupée, surtout le gardien Snow”, expliquait alors le vétérinaire en 2014.

 

Site surveillé en permanence

 

Hier, ce dernier n’a, à l’inverse du Pays, pas voulu accabler les chiens ayant attaqué Te Ara tau. “La faute à qui ? Certainement pas à ces chiens errants, abandonnés et livrés à eux-mêmes…. mais la faute aux personnes responsables de cette situation, qui abandonnent leurs chiens comme de vulgaires choses qu’on laisse aux bords des routes… voilà les responsables de son décès.”

Au service du tourisme qui a repris la gestion du site depuis le 1er décembre, on cherchait encore à faire, hier, toute la lumière sur ce décès. Une plainte contre X va être déposée afin qu’une enquête soit diligentée et que les responsabilités soient établies.

Le site est surveillé en permanence et le service du Pays attendait le rapport de l’entreprise chargée de cette mission.

Alors que le vétérinaire s’interrogeait sur la complicité d’humains ayant pu faire entrer les chiens, il apparaît qu’en dépit d’un grillage, un léger trou, sous la porte d’entrée, aurait pu permettre aux chiens d’y pénétrer.

Selon nos informations, une réparation de fortune a été faite en urgence et devrait être renforcée demain. Quant à Te Ara u’i, la femelle tortue, blessée elle aussi, son transfert vers Papeete va être rapidement organisé par la direction de l’environnement et les professionnels soignants afin de poursuivre ses soins et d’assurer une surveillance quotidienne de son état de santé.

Hier en début d’après-midi, le mâle a été enterré à côté de son enclos.

En déplacement dans les îles, Tearii Alpha invite ceux qui le souhaitent à venir lui rendre hommage, dimanche à 14 heures.

“C’est une grande perte pour la commune et c’est un véritable pincement au cœur pour nous et toute la population de Teva i Uta. En effet, Te Ara tau et Te Ara u’i ont pu voir défiler de très nombreuses générations d’élèves et de familles de Teva i Uta et de Tahiti.”

Selon les estimations, Te Ara tau pouvait être âgé de 209 ans. 

 

F.C.

 

04 DR 4 tortue

Les chiens auraient réussi à pénétrer dans l’enclos des tortues en creusant dans la terre, sous le grillage déjà abîmé. (© DR)

GAB Rub.Fenua tortue galapagos

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, sera au fenua à partir du 21 janvier. Pensez-vous que sa venue sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete