Te mana o te moana et la Fondation Prince Albert II de Monaco ont signé un accord cadre

    vendredi 16 octobre 2015

    A l’occasion de l’escale à Tahiti du Prince Albert II de Monaco le 8 octobre dernier, sur son trajet entre l’île de Pâques et Kiribati, un accord Cadre de Collaboration entre l’association polynésienne Te mana o te moana, l’Institut Océanographique/ Fondation Albert 1er Prince de Monaco et la Fondation Prince Albert II (FPA2) de Monaco a été signé.
     Etaient également présents, le président de la Polynésie française Edouard Fritch, accompagné des ministres Teva Rohfritsch, Tearii Alpha et Heremoana Maamaatuaiahutapu.
    Le Prince Albert II de Monaco est particulièrement investi dans la cause environnementale. En juin 2006, il a décidé de créer sa Fondation afin de répondre aux menaces préoccupantes qui pèsent sur l’environnement de notre planète.
     Les missions de la Fondation sont :
    • Etablir des partenariats afin de mener à bien des projets et entreprendre des actions concrètes dans ses champs d’actions prioritaires.
    • Sensibiliser à la fois les populations et les pouvoirs publics à l’impact des activités humaines sur les milieux naturels et favoriser des comportements plus respectueux de l’environnement.
    • Promouvoir et encourager des initiatives remarquables et des solutions innovantes notamment par l’attribution de prix et de bourses.
     Les domaines d’actions prioritaires sont :
    • Limiter les effets des changements climatiques et promouvoir les énergies renouvelables
    • Préserver la biodiversité
    • Gérer les ressources en eau et lutter contre la désertification
    Le représentant de la Fondation présent en Polynésie française lors de la signature était S.E.M. Bernard Faurier, vice-président et administrateur délégué

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete