Te Moana Nui a Hiva : un festival pour resserrer les liens entre Polynésiens

    vendredi 26 août 2016

    moana

    Le 1er Festival Polynesia – Te Moana Nui a Hiva a été présenté hier et sa programmation des plus riches promet des rencontres aussi belles qu’intéressantes. (Photo : Vaiana Hargous)

     

    Les cousins du Pacifique arrivent le mois prochain

     

    Cela faisait plusieurs années que nous essayions de monter un festival qui réunirait les cousins polynésiens, mais nous n’arrivions pas à organiser ces rencontres. Nos tupuna se voyaient sûrement plus du temps des pirogues que nous aujourd’hui avec tous les moyens de communication dont nous disposons. (…) Il était donc nécessaire de recréer du lien entre les Polynésiens”, a lancé Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture, hier, lors de la présentation aux médias du 1er Festival Polynesia – Te Moana Nui a Hiva.

    Polynesia” parce que l’événement concerne les Polynésiens au sens large du terme ; et “Te Moana Nui a Hiva” “parce que c’est comme ça que nos ancêtres appelaient l’océan Pacifique”.

    Cet événement culturel et artistique inédit, organisé par la Maison de la culture sous l’égide du ministère de la Culture, se tiendra du 12 au 17 septembre à Te Fare Tauhiti Nui et à To’ata, en présence de délégations venues des trois pointes du triangle polynésien (Hawaii, Nouvelle-Zélande et Rapa Nui) et de nos cinq archipels.

    C’est tout naturellement que la Maison de la culture a retenu pour thème “la transmission”. “Un thème que chaque minute du festival a pour ambition d’illustrer au travers des échanges, des rencontres et des partages”, précise-t-elle.

    Transmission au travers de la danse, des conférences et des rencontres. Transmission au travers des regards des artistes : photographes, sculpteurs, tatoueurs… Au-delà des rencontres humaines, grâce à la (re)découverte de nos identités communes et diverses, vont ainsi se resser-rer les liens puissants de la famille…

    Ce festival, qui accueillera près de 200 artistes et artisans du triangle polynésien, a reçu la contribution financière du Pays à hauteur de 10 millions de francs ; et de l’État à hauteur de 7 millions de francs, via le fonds Pacifique et le fonds d’aide aux échanges artistiques et culturels pour l’outre-mer (FEAC).

    Il devrait être reconduit tous les trois ans, en alternance avec le Festival du ukulele qui aura lieu l’an prochain et le Festival photo qui devrait revenir l’année d’après.

     

    V.H.

     

    Retrouvez dans notre édition du jour :

    • Zoom sur les différentes délégations attendues
    • Infos pratiques : programme et tarifs

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete