Teahupoo : campagne de ramassage des encombrants au Fenua ‘Aihere

    vendredi 10 avril 2015

    Ils n’étaient qu’une poignée de bénévoles, jeudi, pour réaliser un travail titanesque. À l’initiative de l’association Vai Ara o Teahupoo, en partenariat avec la mairie de Taiarapu-Ouest, deux bateaux avaient été spécialement affrétés au départ de la marina de Teahupoo, afin de procéder au ramassage des encombrants sur le littoral du Fenua ’Aihere, sur une zone longue de 8 km, à proximité de l’espace maritime officiellement protégé depuis le mois de juin 2014.
    Le bateau communal, ainsi que le carburant nécessaire au trajet, de même que le traitement des déchets récoltés, étaient pris en charge par la commune, tandis que quelques employés de la mairie de Teahupoo se sont également joints au projet.
    Grâce à une campagne de communication réalisée en amont, la plupart des habitants du secteur étaient informés du passage de l’association et avaient été invités en conséquence à mettre leurs déchets les plus encombrants en évidence, parfois directement sur leur ponton, en indiquant leur demande de ramassage par une simple branche de ’auti.

    Préserver le Fenua ’Aihere

    En seulement quelques heures, la barge, prêtée par le propriétaire d’une pension, et le bateau communal étaient remplis, forçant les équipes à regagner la marina de Teahupoo aux alentours de midi, sans avoir pu faire le tour de toutes les propriétés. Un second aller-retour était prévu dans l’après-midi, afin de poursuivre le ramassage, pour le moins fructueux.
    Au cours de cette campagne, ce sont principalement des matériaux de construction et de l’électroménager, mais aussi des batteries usagées qui ont été récoltés. Certains habitants, à défaut de moyens, ou faute de bonne volonté pour d’autres, auraient conservé ces déchets, particulièrement encombrants, pendant des décennies sur leurs terrains isolés, en pleine nature.
    Le monticule d’encombrants débarqués sur le quai de la marina par un seul bateau en milieu de journée met en lumière la problématique du traitement des déchets dans cette zone, inaccessible par la route, où l’enfouissement sauvage reste à l’heure actuelle une pratique courante.
    Au terme de la journée, ce sont finalement près de 100 m3 de déchets qui ont été évacués de la marina, dans l’attente d’être acheminés au centre d’enfouissement technique de Paihoro.

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete