Teahupo’o – Les habitants de la commune se mobilisent pour Earth Hour

mercredi 25 mars 2015

Ce samedi, à l’occasion de Earth Hour, une mobilisation en faveur de l’environnement est prévue à la Presqu’île, du côté de Teahupo’o, au PK 0, à la lisière du Fenua Aihere. Un choix qui n’est pas innocent, au vu du thème de l’édition de cette année, Retour aux sources. 
Pour faire de cette soirée un événement digne de ce nom, les ambassadeurs de la commune se mobilisent depuis plusieurs semaines, des répétitions de danse à la confection des stands et des flambeaux. 
Hier matin, les bénévoles et employés de la commune de Teahupo’o étaient à pied d’œuvre. Il faut dire que le travail ne manque pas. Du côté de la salle omnisports, tandis que les niau tressés sèchent au soleil en attendant la décoration des stands, une dizaine de personnes se consacrent à la fabrication des flambeaux, qui illumineront de façon écologique la route principale de la commune, lors de l’extinction des lumières, prévue de 20 h 30 à 21 h 30. 
Après avoir été taillés à la bonne hauteur, puis rincés par les hommes, les bambous passent entre les mains des femmes pour être garnis de bandelettes découpées dans des sacs de coprah récupérés auprès de l’Huilerie de Tahiti. 
Au total, ce sont près de 200 flambeaux qui seront ainsi fabriqués, et presque autant de titiraina, ces petits bateaux confectionnés à partir d’une bourre de coco, agrémentée d’une feuille de raisin en guise de voile, au creux desquels sera déposée une bougie, avant le grand lâché, prévu à 20 h 30, dans la rivière. 
“On invite tout le monde à venir à Teahupo’o pour voir comment la population a su conserver cette partie culturelle”, précise Gérard Parker, maire délégué de la commune, avant d’ajouter : “Cette soirée est une soirée de réussite, surtout pour les jeunes !”

Entre tradition et sensibilisation

Les agents communaux, les membres d’association et les bénévoles ne manquent pas d’idées pour animer la soirée. 
Si la projection de deux documentaires est prévue en début de soirée, ainsi que des spectacles de danse et des ateliers aux thèmes variés, auxquels participent l’ensemble des communes de Taiarapu-Ouest, un défilé de mode est également au programme, avec le passage de trois modèles par commune associée. 
À ce titre, les petites mains de Teahupo’o se sont retrouvées, hier matin, du côté de la mairie, afin de poursuivre la confection des costumes à partir de déchets recyclables. 
Des journaux aux canettes, rien n’est laissé de côté pour ce défi créatif qui correspond à la vocation de sensibilisation écologique de Earth Hour. 
En accord avec le thème de la soirée, les traditions ancestrales seront remises au goût du jour, mettant entre parenthèses, ne serait-ce que pendant une heure, les habitudes liées au confort de la modernité.
“C’est une première, ici, à Teahupo’o. J’espère que ce sera une réussite et l’on verra quels sont nos défauts pour peut-être faire encore mieux l’année prochaine”, observe Angélina Faatiarau, adjointe en charge du Fenua Aihere de Teahupo’o, particulièrement sensible à la mobilisation des habitants quant à l’extinction effective des lumières ce soir-là. 
Rendez-vous est donc pris, samedi, à partir de 18 heures, pour une grande bringue locale, dans le respect de la tradition. La promesse d’une belle soirée, au bout de la route et jusqu’au bout de la nuit. 

A.-C.B.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete