Habillage fond de site

Teahupo’o – Les locaux mènent la danse à Hava’e

vendredi 9 août 2019

La bombe de la matinée revient probablement à Eimeo Czermak, qui en impose du haut de ses 15 ans. Photo : Anne-Charlotte Bouleau

La bombe de la matinée revient probablement à Eimeo Czermak, qui en impose du haut de ses 15 ans. Photo : Anne-Charlotte Bouleau


La houle était au rendez-vous, hier, à Teahupo’o, où sportifs et spectateurs s’en sont donné à coeur joie. À l’approche des Trials, c’était l’opportunité rêvée pour les surfeurs locaux de s’entraîner, tout en se mesurant aux quelques internationaux présents. Retour en images sur la matinée de cette free session, qui devrait se poursuivre aujourd’hui.

Hier, les surfeurs étaient à l’eau dès l’aube du côté de Teahupo’o, où de bonnes conditions étaient annoncées. En début de matinée, les séries se sont enchaînées régulièrement, avec des vagues de 2 à 3 mètres, voire plus, pour les plus belles d’entre elles.

“C’est cool. Il y a de bonnes vagues et le vent ne gêne pas trop. Il faut juste mettre quelques coups de rame en plus ! Je viens de prendre ma deuxième vague et j’ai cassé ma planche… Je vais devoir me débrouiller pour en trouver une autre pour pouvoir continuer à surfer. Le swell devrait durer, donc on va être là toute la journée”, confie Heiarii Williams, deux fois vainqueur des Trials du Billabong Pro Tahiti, en 2006 et 2009.

 

“De belles conditions pour les Trials”

 

Après une phase d’observation, Tereva David, inscrit aux épreuves qualificatives du Tahiti Pro Teahupo’o 2019, n’allait plus tarder à se jeter à l’eau. “Il y a de bonnes séries, avec beaucoup de locaux. Tout le monde s’entraîne, car de belles conditions sont annoncées pour les Trials. Je retente ma chance cette année, en espérant rejoindre dans le main event Michel Bourez et Matahi Drollet, qui a  obtenu une wildcard”, remarque-t-il, tout en gardant un oeil sur le spot. “Il y a eu un blessé ce matin, donc on va essayer de bien gérer. Quand un copain prend la vague, on s’assure que tout va bien et on prévient les jet-skis en cas de doute. Il ne faut pas rigoler : aujourd’hui, c’est gros, et demain aussi. Il faut gérer son énergie et avoir quelques planches en stock”, explique-t-il.

Deux heures plus tôt, Tahurai Henry chutait sur une vague imposante, coupant le souffle de tous sur le plan d’eau. Secouru par Michel Bourez, il souffrirait d’une blessure au genou. La bombe de la matinée revient probablement à Eimeo Czermak, jeune prodige qui s’est déjà illustré à Teahupo’o par le passé.

Quelques surfeurs internationaux étaient également de la partie, mais les locaux étaient sans aucun doute en force.

 

A.-C.B.

 

ACB (2)

Tahurai Henry a été blessé au genou suite à cet impressionnant wipe out. (© Anne-charlotte Bouleau)

teahupoo kauli vaast

Casque de rigueur pour Kauli Vaast, qui faisait partie des premiers arrivés. (© Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (4)

Même hors de l’eau, Kauli Vaast garde les yeux rivés sur le line up. (© Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (5)

Mormon Maitui, alias Momo, en grande forme ! (© Anne-Charlotte Bouleau)

À seulement 13 ans, Gilbert Teave-Tehuritaua était le cadet de la session.

À seulement 13 ans, Gilbert Teave-Tehuritaua était le cadet de la session. (© Anne-Charlotte Bouleau)

La planche de Heiarii Williams n’a pas tenu le coup. Photo : Anne-Charlotte Bouleau

La planche de Heiarii Williams n’a pas tenu le coup. Photo : Anne-Charlotte Bouleau

Pour les surfeurs locaux, impossible de manquer cette houle providentielle à quelques jours des Trials. Photo : Anne-Charlotte Bouleau

Pour les surfeurs locaux, impossible de manquer cette houle providentielle à quelques jours des Trials. Photo : Anne-Charlotte Bouleau

ACB (9)

Quelques internationaux étaient également de la partie. (© Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (10)

Surfeurs comme photographes, tous guettent la vague parfaite. (© Anne-Charlotte Bouleau)

ACB (11)

Côté spectateurs, bateaux et jet-skis étaient au rendez-vous. (© Anne-Charlotte Bouleau)

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous qu’un Tahitien peut enfin s’imposer à domicile cette année à la Tahiti Pro Teahupo'o ? Si oui, lequel ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete