Teavatea Wong dans le grand bassin

mercredi 28 janvier 2015

La piscine de Tipaerui a accueilli une centaine de participants samedi après-midi pour la première compétition de l’année, la Coupe Guy-d’Esposito en mémoire du fondateur du Cercle des nageurs de Polynésie et premier conseiller technique régional de la discipline ayant exercé à Tahiti. 
Pas moins de 104 nageurs et nageuses des catégories avenirs à masters, issus des trois clubs de Tahiti ainsi que deux de Moorea, ont répondu présent à cette invitation, malgré un temps menaçant qui s’est malgré tout montré clément. 
Le principe de l’épreuve est des plus simples : un 100 m nage libre obligatoire ouvre la compétition avant que chacun ne participe à une autre épreuve de son choix issu du programme olympique (hormis sur 50 m). Le total des points, attribués selon un barème en fonction des âges et des nages sur les deux épreuves individuelles, désignent le vainqueur. 
S’il est toujours difficile de désigner un vainqueur car chaque année peut amener son lot de révélation, il ne faisait pas grand doute que la victoire finale se jouerait entre les minimes Emmy Lallement (I Mua) et le déjà double vainqueur Teavatea Wong (CNP), d’autant que de nombreuses absences marquantes chez les hommes étaient à déplorer. 
Une troisième victoire consécutive lui offrant le trophée définitivement, le jeune Teavatea a certainement eu ce supplément d’âme qui lui a permis de s’imposer devant sa grande rivale. Pourtant, rien n’était joué à l’issue de l’épreuve obligatoire car un seul point, en faveur de Teavatea, les séparait avant la seconde épreuve. C’est donc sur le 100 m brasse que tout deux avaient choisi que la victoire allait se décider. Avec 726 points contre 672 pour Emmy, Teavatea effectuait son entrée dans l’histoire de cette coupe. Vairupe Wittmann (I Mua) complétait le podium. 
Prochain objectif pour Teavatea Wong : décrocher une qualification pour les Championnats de France minimes de cet été. 
En marge du classement général, le classement de la meilleure progression entre 2014 et 2015 est revenu à Reva Reigner (CNP). La jeune nageuse de 9 ans confirme les belles performances réalisées aux Championnats d’Auckland fin novembre 2014. 
Le comité du Cercles des nageurs de Polynésie remercie l’ensemble des généreux sponsors, qui ont permis aux nageurs de repartir avec des lots, les bénévoles du club et de la fédération qui ont participé à la réussite de cette compétition. K

Luc Ollivier

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete