Teiva Izal et Vaihiria Ponsard vainqueurs du 7e Raid Apetahi

    lundi 5 décembre 2016

    Départ des 108 raiders de la 7e édition du Raid Apetahi,  samedi dernier, à Tevaitoa, pour 11 kilomètres de piste boueuse en montagne. (Photo : Jean-Pierre Besse/LDT)

    Départ des 108 raiders de la 7e édition du Raid Apetahi, samedi dernier, à Tevaitoa, pour 11 kilomètres de piste boueuse en montagne. (Photo : Jean-Pierre Besse/LDT)

     

     

    La 7e édition du Raid Apetahi, course de montagne par équipe de deux personnes, organisée par la commune de Tumaraa, s’est déroulée samedi dernier, sous un beau soleil mais avec une piste boueuse et glissante. Cinquante-quatre équipes de raiders de Tahiti, Raiatea, Huahine et Taha’a ont participé. Le binôme champion de la spécialité, Teiva Izal et Vaihiria Ponsard, est arrivé avec plus de trois minutes d’avance sur son suivant immédiat.

     

     

    On a craint jusqu’à la veille du départ de la 7e édition du Raid Apetahi du bon déroulement de la course. Mais après une nuit de vendredi dernier très pluvieuse, le miracle s’est produit aux premières heures, le lendemain matin, avec un lever de soleil qui a récompensé les organisateurs de leur optimisme.

    “Nous avons vérifié au cours de la nuit l’état de la piste et le niveau d’eau des deux traversées de rivières”, précise un élu de la commune de Tumaraa. “Il y avait de la boue partout mais c’était faisable. Les concurrents devaient faire attention à ne pas glisser et tomber.”

    La dernière compétition en montagne de l’année, après le Raid Vanira de Taha’a, en avril, et le Raid Anei de Bora Bora, en juillet, a réuni 54 équipe de deux compétiteurs, soit 108 concurrents hommes et femmes. On est venu de Tahiti, de Taha’a, et des îles, courir à Tumaraa.

     

    Excellents chronos

     

    “Le classement final comporte cinq catégories”, a rappelé Guillaume Tehuiotoa, responsable sportif de l’organisation communale. “Il permet à chacun de trouver la récompense de ses efforts, de l’équipe homme, femme à la mixte.”

    La présence du champion toutes catégories de ce genre de course en montagne, Teiva Izal, associé à son ami Vaihiria Ponsard, tous deux arrivés la veille à Raiatea, a boosté les meilleurs locaux qui ont tous fait d’excellents chronos.
    “Le trajet de l’an passé a été allongé d’un kilomètre supplémentaire”, a précisé Guillaume Tehuiotoa. “Malgré cela, on a couvert les 11 kilomètres de 2016 plus rapidement que les 10 kilomètres de 2015, et l’équipe menée par Teiva Izal a montré qu’elle était la meilleure aujourd’hui.”

    Pour la deuxième année consécutive, la commune de Tumaraa a présenté un Raid Apetahi de grande tenue où, du départ sur la route à l’arrivée sur la place Te Maru’ao, en passant par le ravitaillement près de la station de pompage, le tavana, Cyril Tetuanui, les élus et les employés municipaux se sont mobilisés pour la course de l’année à Raiatea.

     

    De notre correspondant Jean-Pierre Besse

     

    capture-decran-2016-12-05-a-10-51-40

     

    2rai-91-raid

    Cent mètres après le départ, on emprunte le chemin qui mène vers le fond de la vallée. Après, c’est la piste et la montée, première difficulté.(© Jean-Pierre Besse/LDT)

    4rai-91-raid

    L’équipe constituée de Vaihiria Ponsard (à gauche) et Teiva Izal est arrivée la première. (© Jean-Pierre Besse/LDT)

    5rai-91-raid

    La meilleure équipe de raideurs de Raiatea, constituée de Patrick Yu Hing et Benjamin Avella, est arrivée 2e à plus de trois minutes de Teiva et Vaihiria. (© Jean-Pierre Besse/LDT)

    6rai-91-raid

    Hasard du dossard, l’équipe n°3 est arrivée 3e. Une belle course de deux copains avec Mikael Nedellec et Yanael Dubois. (© Jean-Pierre Besse/LDT)

    7rai-91-raid

    Les jeunes de Haamene à Taha’a, Steve Tepapa et Robetino Taerea, sont allés jusqu’au bout de leurs efforts, et sont arrivés exténués. (© Jean-Pierre Besse/ LDT)

    8rai-91-raid

    La première vahine de la course, Valérie Connan, qui faisait équipe avec Olivier Aymé, a avoué avoir fait souffrir son coéquipier pour arriver en tête dans la catégorie mixte. (© Jean-Pierre Besse/LDT)

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete