Habillage fond de site

Tennis – Manovai Elie, un jeune espoir tahitien qui se construit

mercredi 20 mars 2019

1 ter9425

Manovai Elie est l’un des grands espoirs du tennis tahitien.


Jeune espoir (14 ans) très prometteur du tennis local, Manovai Elie a récemment participé à la Coupe Davis junior au Sri Lanka avec la sélection océanienne. Le sociétaire de Chonwa souhaite faire carrière dans le tennis, mais il sait que le chemin sera long et difficile et il lui faudra déjà sortir du lot au fenua avant de viser plus haut.

Tahiti était représenté aux qualifications de la zone Asie/Océanie de la Coupe Davis junior qui s’est tenue du 1er au 10 mars à Colombo au Sri Lanka grâce à Manovai Elie sélectionné dans l’équipe d’Océanie. Le jeune homme a gagné sa place au sein de la sélection océanienne suite à son titre remporté aux Pacific Oceania Juniors Championship (POJC) à Fidji en août 2018 dans le tableau des 13/14 ans. Manovai a disputé huit matches au Sri Lanka soit quatre en simple et idem en double et il y a plutôt bien tiré son épingle du jeu y décrochant cinq victoires face à des adversaires du Liban, du Turkmenistan et du Vietman. Il a beaucoup apprécié cette première expérience en Coupe Davis, ce qui l’a conforté dans son ambition de tenter de faire carrière dans le tennis comme il nous l’a confié : “Ce déplacement à Colombo a été une très bonne expérience dans la mesure où il m’a permis de me confronter à d’autres jeunes et de mieux me situer par rapport au niveau qui existe ailleurs. J’avais déjà l’expérience des Oceania, mais la Coupe Davis junior constituait une autre étape. J’ai pu constater que je me situais sensiblement au même niveau que l’ensemble des joueurs à Colombo et c’est encourageant pour la suite de ma carrière. Il me faudra déjà percer à Tahiti, mais pourquoi pas ensuite au niveau national puis international”. Pour se donner les moyens de ses ambitions, Manovai Elie a quitté son club de Tamarii Pater en août dernier pour rejoindre Chonwa, club formateur par excellence. Il y est entraîné par Thierry Laisan qui nous donne son avis sur son protégé :“Manovai a un potentiel important mais il faut qu’il comprenne que rien n’est acquis et qu’il va falloir qu’il travaille beaucoup pour atteindre ses objectifs. Il a une bonne main, il joue intelligemment, mais il se laisse parfois un peu aller et a tendance à tomber dans la facilité. Mais il n’a que 14 ans et c’est mon rôle de le recadrer et de l’aider à progresser pour qu’il recherche constamment l’excellence s’il veut aller au bout de ses ambitions”.
Le jeune sociétaire de Chonwa est certes sur la bonne voie et il est légitime qu’il soit ambitieux compte tenu de son potentiel. Mais avant de parvenir à se distinguer sur le plan national voire au-delà, il doit d’abord dominer son sujet à Tahiti. Et si Manovai Elie est un grand espoir du vivier tahitien, sa tranche d’âge est riche en éléments prometteurs et il doit composer avec trois ou quatre joueurs qui évoluent à son niveau. Et c’est tant mieux pour le tennis local qui peut envisager un avenir radieux.

Patrice Bastian

 

1

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Participerez-vous d'une manière ou d'une autre au financement de la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete