Tennis – Naia Guitton et Gillian Osmont sortis d’entrée des Petites As de Tarbes

    samedi 23 janvier 2016

    La 34e édition du tournoi international Les Petits As de Tarbes, réservé aux 12-14 ans, a débuté, jeudi, avec le tableau de pré-qualification. Les deux Tahitiens en lice, Naia Guitton et Gillian Osmont, ont été sèchement battus dès le premier tour.
    Principal tournoi mondial pour les catégories d’âge de 12 à 14 ans, Les Petits As de Tarbes réunissent, cette année, 45 nations parmi lesquelles figurent Tahiti. Naia Guitton et Gillian Osmont, les deux grands espoirs tahitiens, ont pu me-surer le chemin qu’il leur reste à parcourir pour, déjà, intégrer l’élite nationale jeunes, avant d’envisager de se faire un nom à l’international.
    Tous deux n’ont pas pesé lourd face à leurs adversaires pour leur entrée dans le tournoi. Hasard du tirage au sort, Naia Guitton était opposée au premier tour des pré-qualif à Yéléna Labat, une jeune fille avec qui elle s’entraînait depuis huit jours. La championne de Haute-Garonne des 14 ans n’a laissé aucune chance à la Tahitienne, l’emportant 6-2, 6-1. Naia a tenu le coup jusqu’à 2-2 dans le premier set, puis a explosé par la suite.
    Gillian Osmont a mieux résisté face à Amaury Raynal, classé comme lui 4/6. Il s’inclinait, toutefois, en trois sets (3-6, 6-2,
    7-5), mais la victoire s’est jouée à pas grand-chose. À noter que les deux vainqueurs des Tahitiens étaient éliminés au tour suivant des pré-qualifications, c’est dire le niveau de la compétition sachant que la première phase du tournoi n’oppose que des joueurs français, les étrangers ne débutant qu’en deuxième phase.
    C’est, donc, déjà terminé pour Naia Guitton et Gillian Osmont, mais ceux-ci ne quitteront pas la métropole. En effet, Naia devrait intégrer une section-étude dans un établissement scolaire de Tarbes, Gillian rejoignant, pour sa part, un pôle France à Poitiers.
    Ces opportunités devraient leur permettre de progresser rapidement, en jouant régulièrement des tournois de haut niveau, une possibilité qu’ils n’ont pas à Tahiti, même si la Fédération tahitienne de tennis s’efforce d’envoyer ponctuellement ses meilleurs jeunes dans des tournois océaniens.

    Patrice Bastian

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete