Terres rares – L’UPLD persiste et signe

    lundi 23 novembre 2015

    Suite aux propos de George Pau-Langevin qui a indiqué mercredi que la Polynésie pourra exploiter ses Terres rares, l’UPLD réagit à nouveau ce lundi et se demande si la ministre des Outre-mers est toujours membre du gouvernement Hollande.
    En effet, le parti indépendantiste fait remarquer qu’en janvier 2011, « l’État a créé le COMES (Comité des Metaux Stratégiques). En font partie les ministre de la Défense, de l’économie, du commerce, de l’industrie, de la recherche, de l’environnement, des représentants des sociétés industrielles françaises mais … aucunement la ministre des outre-mers où se situe pourtant l’essentiel du potentiel en la matière … Et pourtant, elle s’est crue obligée d’enfoncer des portes ouvertes, étant un « savoir » plus issu de Wikipédia que d’une vraie expérience du domaine. Elle croit sans doute que nous n’avons pas accès aux informations issues du COMES, et que nous ignorons les tractations franco-allemandes notamment, sur l’exploitation industrielle des nos terres rares ? »
    Autrement dit, l’UPLD ne croit aucunement aux déclarations de la ministre et critique son comportement :
    « Aujourd’hui la voilà s’exprimant à la place de Laurent Fabius concernant la politique de la France à l’ONU. Si encore elle disait la même chose que le ministre des affaires étrangères, mais non, elle dit en fait tout le contraire de ce que dit et fait la France à l’ONU depuis qu’elle a décidé unilatéralement de retirer « ses » territoires de la liste des territoires à décoloniser, et plus encore le contraire de ce qu’elle fait depuis notre réinscription en mai 2013, à savoir le déni d’un fait adopté par l’ONU et la pratique insultante pour le membres de l’ONU qui consiste à sortir de la salle dès que la question Polynésienne est abordée. »
    Le communiqué répond également au Haut-commissaire, Lionel Beffre, qui a ironisé ce matin sur la réaction de l’UPLD.
    Pour l’UPLD, « le haut-commissaire est atteint de psittacisme. Des terres rares enfouies sous la décharge de Faa’a ? Qu’il demande donc à ses services qui, pendant des années étaient bien contents d’y déposer leurs tonnes de déchets. Il s’offusque du terme « mensonge d’État » ? qu’il commence par nous dire quelles « terres rares » polluantes pour les siècles à venir ont été enfouies dans le ventre de Moruroa à l’époque fleurie et joyeuse de la « bombe propre française »!  »

    Lire aussi : « La Polynésie pourra exploiter ses Terres rares » et « Le haut-commissaire réagit vivement aux propos d’Oscar Temaru »
     

    brad 2015-11-24 20:59:00
    Tient Oscar nous sort un truc de derrière les fagots….
    Je ne connais pas, je me renseigne…
    Alors, le COMES c’est quoi ?

    http://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2011/1/24/INDI1032803D/jo
    Mouais mouais, a voilà :

    « Ce comité a pour mission d'assister le ministre chargé des matières premières dans l'élaboration et la mise en œuvre de la politique de gestion des métaux stratégiques, en vue de renforcer la sécurité d'approvisionnement nécessaire à la compétitivité durable de l'économie.
    A ce titre, il identifie et apprécie les risques auxquels l'économie française, et si nécessaire européenne, est exposée du fait de sa dépendance en termes d'approvisionnement et de transformation de matières premières minérales (non énergétiques), et compte tenu des utilisations qui sont faites de ces matières premières.
    Il propose, parmi celles-ci, les matières qui nécessitent une vigilance renforcée.
    Il propose toute mesure permettant de renforcer la sécurité d'approvisionnement française au regard du contexte européen et international, notamment en ce qui concerne les possibilités d'économies ou les substitutions de matières premières, leur récupération et leur recyclage.
    Il peut être consulté sur les programmes de recherche conduits dans ce domaine et identifie les travaux de recherche nécessaires.
    Il prend connaissance des informations et des études notamment prospectives permettant d'éclairer la politique à conduire et la définition des orientations stratégiques. »


    Euh, je ne vois pas où ça parle de l’exploitation des terres rare, pas plus en Polynésie qu’ailleurs…



    Quant aux « tractations franco-allemandes » à mon avis elles ne risquent pas de voir le jour avant qu’on sache précisément ce qu’il y a à exploiter.
    Oscar serait surpris de constater comme en Europe on ne met pas la charrue avant les bœufs :)
    Pito 2015-11-24 11:44:00
    On en rien à faire de ton ONU Oscar, arrête de raconter des bêtises et essaye de rendre les habitants de Faa'a plus heureux, ton peuple vit dans la misère et toi dans l'opulence. Les habitants de ta commune n'en on rien à faire des terres rares, ce qu'ils voudraient c'est pouvoir vivre décemment, mais toi tu préfères polémiquer avec la France et profiter quand même de ta retraite de douanier français.......vivement que les habitants de Faa'a ouvrent les yeux et comprennent que tu te moques d'eux et de la polynesie en général.
    Heureusement la très grande majorité du peuple de Polynésie française a compris et lors des dernières élections elle l'a fait savoir très clairement. Tu ne représente plus rien alors toi et et ton parti vous faites les moulins à vent pour avoir quelques articles dans la presse, sinon vous seriez totalement oublié ! En espérant que cela arrive très vite.
    rori puri 2015-11-24 07:59:00
    Vous êtes libre d'être milliardaire avec vos cailloux !!

    Action les gars, assez de blahblah !!!
    oscar temaboule 2015-11-24 07:57:00
    C'est quoi le rapport entre le COMES et la liberté d'aller chercher les Terre rares.
    rori hua 2015-11-24 06:44:00
    La France vous laissent la liberté d'aller chercher vos Terre rares

    Alors arrêter de brasser de l'air, prenez vos pirogues et allez y !!!!!
    Bande de guignol !
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete