Habillage fond de site

Territoriales – Here Fenua, déjà la fin ?

mercredi 31 janvier 2018

GARBET SANDRAS MANUTAHI

Teiva Manutahi serait rendu responsable par Garbet et Sandras du manque de public venu écouter leurs propositions lors du meeting de lancement de leur mouvement. (© DR)

La plateforme hétéroclite Here Fenua composée de Heimana Garbet pour En marche Polynésie, Bruno Sandras, Clarenntz Vernaudon et Teiva Manutahi bat déjà de l’aile.

Hier, Radio 1 révélait que suite au fiasco de la première réunion publique à Vaitupa à Faa’a mercredi dernier, Teiva Manutahi et Clarenntz Vernaudon étaient priés d’aller faire leur miel ailleurs.

Teiva Manutahi, leader de Porinetia Ora et ancien médiateur de la Polynésie de Gaston Flosse serait rendu responsable par Garbet et Sandras du manque de public venu écouter leurs propositions lors du meeting de lancement de leur mouvement.

Joint par téléphone hier, Bruno Sandras, au nom du collectif préférait être plus nuancé.

“Il vaut mieux que nous accordions nos violons avant le lancement de la campagne que pendant. Cette décision est l’accumulation de beaucoup de choses dont l’organisation du meeting à Vaitupa fait partie.”

Mais ce flop de mercredi dernier chez Bruno Sandras semble avoir d’autres répercussions. “Le meeting était un flop”, reconnaît-il. “On en tire les conclusions. Nous nous donnons jusque vendredi… On verra bien si on continue.”

De son côté, Teiva Manutahi a déjà annoncé son intention de poursuivre sa route malgré tout vers les territoriales.

 

B.P.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete