Habillage fond de site

Tetiaroa Royal Race : Record pulvérisé par tous les équipages

vendredi 14 septembre 2018

1

Le trophée du vainqueur de la première étape a été remis aux rameurs de Shell, en fin d’après-midi, sur l’atoll de Tetiaroa. (Photo : Jean-Marc Monnier)

Les dix équipages engagés dans la deuxième édition de la Tetiaroa Royal Race ont tous réalisé d’excellents chronos en comparaison de la première édition qui s’était déroulée il y a deux ans. En effet, les plus rapides entre Arue et l’atoll de Marlon Brandon en 2016 avaient été les rameurs de EDT. Ils avaient mis 4h 39min et 41sec pour boucler les 60 km de parcours. Cette année, même les derniers, à savoir les Américains de Newport Athlétic Club (Team California), ont été meilleurs avec leur chrono de 4h 37min et 30sec, en raison de la météo beaucoup plus clémente, à l’aller, qu’il y a deux ans. Du coup, le vainqueur de la première étape aujourd’hui, Shell Va’a, a établi un temps de référence en 4h 39min et 41sec. Chrono qui sera sans doute difficile à battre lors des prochaines éditions.

Pour autant, les Shelliens n’ont pas pris une énorme avance par rapport à leurs poursuivants immédiats. A peine plus de deux minutes, puisque EDT est arrivé deuxième en 4h 18min et 12sec et OPT troisième en 4h 18min et 41 sec.

 

Tout se jouera au retour vers Arue

 

Cette petite avance est donc insuffisante pour donner un avantage plus que psychologique aux rameurs de Shell, surtout lorsque l’on sait que, il y a deux ans, Team OPT avait remporté la victoire au classement général alors qu’ils étaient arrivés deuxièmes de la première étape avec dix minutes de retard sur EDT ! De plus, Paddling Connection est bien positionné avec sa place de quatrième à moins de quatre minutes de Shell. Hinaraurea et Air Tahiti restant eux aussi dans la course à moins de dix minutes du premier.

Même si Shell vient de se voir remettre le trophée de vainqueur de la première étape, ici à Tetiaroa, quelques heures après l’arrivée, rien n’est joué. Et les 60 km qui restent à parcourir demain entre l’atoll et Arue s’annoncent particulièrement palpitants. Le départ sera donné à 8 heures et l’arrivée est prévue en milieu de journée en fonction des conditions météorologiques qui s’annoncent plus difficiles qu’aujourd’hui avec un vent plus soutenu et une mer plus forte.

Jean-Marc Monnier

 

2

EDT et OPT se sont âprement disputés la deuxième place et ce sont finalement les électriciens qui terminent deuxièmes. (Photo : Jean-Marc Monnier)

3

Les Américains de Newport Athlétic Club (Team California) ont réalisé un bon chrono malgré leur 10e et dernière place. (Photo : Jean-Marc Monnier)


Classement de la première étape

1. Shell : 4h 16′ 03

2. EDT : 4h 18′ 12

3. OPT : 4h 18′ 41

4. Paddling : 4h 20′ 02

5. Hinaraurea : 4h 22′ 26

6. Air Tahiti : 4h 25′ 54

7. Interoute : 4h 28′ 40

8. Aaro no Arue : 4h 32′ 10

9. Arue Va’a : 4h 32′ 40

10. Team California : 4h 37′ 30

 

 

Programme

Samedi 15 septembre

– 7h30 : départ de la course depuis Tetiaroa

– 11h30 : arrivée estimée des premiers au motu de Arue

– 18h30 : cérémonie de clôture dans les jardins de la mairie de Arue

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete