Teva I Uta – Le collège Tinomana-Ebb enfin inauguré

    mardi 13 septembre 2016

    collège

    La coupe du cordon de tiare, libérant l’accès aux locaux de l’établissement, a été accordée à l’ancien ministre de l’Éducation, Nicolas Sanquer, qui connaît bien le dossier du collège de Teva i Uta. (Photo : Charles Taataroa)

     

    Un projet initié il y a plus de 20 ans

     

    La construction du collège à Teva i Uta n’a pas été une mince affaire. Le projet a été initié il y a plus de 20 ans par les anciens maires et élus de la commune, mais il a fallu attendre 2016 pour le voir enfin sortir de terre.

    On comprend bien pourquoi tout le conseil municipal de Teva i Uta, le maire Tearii Alpha, le maire délégué de Papeari, Alain Sangue, les adjoints, les conseillers, ainsi qu’une grande partie des agents municipaux, ont souhaité honorer de leur présence, cette cérémonie symbolique.

    Symbolique, en effet, car l’établissement prend officiellement le nom de celui qui a initié le projet, Tinomana Ebb, ancien maire de Teva i Uta.

    Son épouse, sa fille, Valentina Cross, ancien tavana, et toute sa famille, ont fait l’honneur d’être présents à cette inauguration, où une plaque commémorative lui a été dédiée.

    Le président du Pays, Édouard Fritch, la ministre de l’Éducation, Nicole Sanquer, ainsi que le haut-commissaire, René Bidal, ont partagé ce moment plein d’émotion.

     

    570 élèves inscrits

     

    L’ouverture du collège Tinomana-Ebb, opérationnel depuis la rentrée, en août, était attendue depuis de nombreuses années.

    Sa mise en service a permis de désengorger les collèges de Papara et Taravao qui, depuis plus d’une quinzaine d’années, étaient en sureffectif, générant des conditions de travail difficiles pour les élèves et le corps enseignant et les personnels administratifs.

    Dirigé par Christine Guillots, la principale, le collège Tinomana-Ebb compte un effectif de 570 élèves. La construction du collège, situé au PK 42, à Mataiea, près de l’usine Morinda, a démarré en 2015, après plus de 10 ans de rebondissements sur le choix de son emplacement.

    Initialement prévue au 48,7, côté montagne, sa réalisation n’a malheureusement pas pu se faire, au motif que sa construction allait impacter les sources de la Vaima, qui se trouve à proximité.

    Sans l’acquisition foncière, le chantier aura coûté 1,62 milliard de francs, toutes charges comprises. C’est le premier collège financé à 100 % par le Pays.

    Quant à l’État, il a alloué une dotation d’équipements de 200 millions de francs. Après le dévoilement de la plaque commémorative et la coupe du cordon de tiare, les autorités ont pu visiter les différents compartiments du collège avant de se retrouver devant un rafraîchissement. 

     

    C.T.

     

        Retrouvez dans notre édition du Mardi 13 septembre 2016 :       

    • Plus de photos de l’événement
    • Réactions : Paquerette (épouse de l’ancien maire de Teva i Uta, Tinomana Ebb), Michelle Terai (élue du conseil municipal de Teva i Uta depuis 21 ans), Tearii Alpha (maire de Teva I Uta)

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete