Teva i Uta – Élodie Bassez a fait fondre le jury et le public

lundi 30 mars 2015

Après une soirée présentée par Mister Lucian et Loana, Hinarere Taputu, Miss Tahiti 2014 et première dauphine de Miss France, présidente du jury, a proclamé, sous les applaudissements d’un public conquis, Élodie Bassez, première Miss Teva i Uta. 
Si, par le passé, quelques différends ont pu exister entre les deux communes associées de Mataeia et Papeari, actuellement, après la création d’un logo commun et de la devise : “Teva i Uta, terre des sources”, c’est un nouveau symbole très fort d’unité qui vient de voir le jour avec la première élection de Miss Teva i Uta organisée par l’association Tereva Nui no Mataiea, en partenariat avec la commune de Teva i Uta.

Une minute sans lumière

Teiva LC et son orchestre ont accompagné en musique et en chansons les dîneurs qui ont occupé toutes les tables. À partir de 20 heures, les spectateurs ont envahi les gradins et c’est dans une salle archicomble que Mister Lucian et Loana, conseillère municipale et principale organisatrice de l’élection de Miss Teva i Uta ont présenté les membres du jury et donné le départ du premier passage des candidates en tenue de ville. 
Le jury, présidé par Hinarere Taputu, était composé de Makau Foster et Leiana Faugerat du Comité Miss Tahiti, Dan Pihaatae et Loïc Mével, représentant et ambassadeur de la compagnie Air Tahiti Nui, Guillaume Colombani, représentant du Sofitel, Olivier Touboul, gérant du Comptoir des monoï, Raihere Dudès, champion d’Europe MMA (mixed martial arts), Rangitea Bennett, Mister Tahiti 2013 et 2e dauphin de Mister France 2014 et du sportif Yohan Marquant. 
Pendant la soirée, Loana a invité l’assistance à effectuer le geste symbolique d’éteindre les lumières pendant une minute afin de s’associer à l’opération Earth Hour dont l’objectif est de mobiliser le plus grand nombre autour de l’enjeu du dérèglement climatique. Les passages en tenue de plage, puis en tenue végétale et enfin en tenue de soirée se sont succédé sous les applaudissements du public. 
Pendant les changements de costume, les élèves des écoles de danse Hei Ori et Monoihere ont présenté quelques facettes de leurs talents. Après délibération, Hinarere Taputu a proclamé le nom des lauréates et Élodie Bassez, originaire de Papeari, a reçu l’écharpe de première Miss Teva i Uta. 
Cette jeune fille, âgée de 18 ans, mesure 1,74 m ; elle est actuellement en terminale S. Passionnée de photos et de danse traditionnelle, elle envisage une carrière d’ingénieur chimiste. Les organisateurs adressent de grands et sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette magnifique soirée. 

De notre correspondant A.K.

Bill 2015-03-31 11:50:00
les candidates au top !!!
Teiva LC et Leila aussi!!!
mais le son et les lumières AFFREUX.

le jury pas trés bon...
miti 2015-03-30 13:43:00
super soirée mais bon c'était plutôt "15 secondes sans lumière"!!!! lol
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete