TF1 : zoom sur la Polynésie

vendredi 10 avril 2015

Mardi soir, TF1 a vécu à l’heure polynésienne en avant-première d’un documentaire exceptionnel sur la Polynésie française que Claire Chazal présentera dimanche dans la séquence Zoom de son journal de 13 heures.
Palmiers dans le hall, chemin en moquette bleu lagon, animation par le groupe Aloha Tahiti Show, deux magnifiques hôtesses d’Air Tahiti Nui et un cocktail exotique : tous les ingrédients étaient réunis au siège de TF1 pour dépayser quelque 200 privilégiés, invités à visionner une sélection d’images de très grande qualité produites par The Explorers Network et présentées par Olivier Chabodo.
“Là, on est en 4 K, mais en 2020, on pourra visionner ces vidéos en 8 K !” Derrière cette remarque sibylline de Jean-Pierre Morel, producteur de The Explorers Network, se cache la norme de qualité d’image nettement au-dessus de la TVHD que nous connaissons. Et c’est franchement bluffant. La Polynésie qui a été projetée ce soir-là est sublimée par la technologie.
“Inventaire de la planète”, c’est le grand défi que s’est lancé Olivier Chabodo, amoureux et défenseur de la nature depuis longtemps (Noé, Noé Institute, etc.). Un vieux rêve qui remonte à 1990 lors de ses premières années à TF1. Il voulait filmer l’état de la planète, tel Albert Kahn qui, au début du XXe siècle, avait envoyé des photographes dans le monde entier.
Le rêve s’est réalisé, à commencer par la Polynésie française. “Je travaille avec la Polynésie depuis 18 mois. L’idée était de faire un inventaire du patrimoine culturel, naturel et humain du pays. On l’a fait de façon fantastique avec l’aide de la population, son patrimoine extraordinaire et avec de grands moyens, puisqu’en ultra-haute définition (4 K) et aussi en excellente collaboration avec Air Tahiti Nui. Les films que nous produisons vont être mis à disposition des réseaux télévisuels du monde entier”, résume Olivier Chabodo.
Et, cerise sur le gâteau : “Nous allons offrir ces films aux Polynésiens pour qu’ils soient diffusés gratuitement sur TNTV, parce que ce qui est intéressant c’est que les Polynésiens voient la richesse de leur patrimoine et l’aide qu’ils nous ont apportée pour faire ces images.”
Olivier Chabodo a surtout voulu mettre en valeur des témoignages de vie et le quotidien des Polynésiens qui parlent de leur fenua et non pas refaire une description vue de métropole. Là, c’est une encyclopédie vivante d’aujourd’hui en quelque sorte.
“Je ne suis pas venu avec des scientifiques de Paris ou de Los Angeles pour qu’ils viennent expliquer aux Polynésiens comment leur fenua fonctionne. Non, c’est la Polynésie vue par les Polynésiens”, justifie-t-il comme pour ne pas être comparé à Cousteau.
Avec 5 000 heures d’images en stock, il y a matière à plusieurs films. The Explorers Network va ainsi montrer notre fenua dès ce dimanche chez Claire Chazal (20 minutes sur Gambier et Australes), également dans les avions d’ATN, mais aussi en VOD sur des plates-formes internationales, comme YouTube et Dailymotion et National Geographic.
Et ce n’est pas tout ! Paris Match sort un encart spécial jeudi prochain et, le 5 mai, Louis Bodin, avec Grand angle sur Ushuaïa TV, lancera trois sujets sur la Polynésie dont un d’Olivier Chabodo sur Fakarava.
Encore la Polynésie avec le programme jeunesse Tfou de TF1, avec une ravissante série en dessins animés sur Oum, le dauphin blanc, et son copain Yann dans les eaux du fenua.
Quant à Olivier Chabodo, qui part pour un autre tournage au Pôle sud, cette fois, il signe sa première séquence avec émotion : “La gentillesse des Polynésiens n’est pas légendaire. Moi, je ne connaissais pas la Polynésie avant d’y être allé il y a deux ans. On n’en revient pas indemne. Voilà !”

De notre correspondant à Paris, Philippe Binet

Faaruia Mereani 2015-04-13 16:07:00
MAGNIFIQUE !!! Merci
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete