Habillage fond de site

Un tiers des cas de dengue 2 à Mahina

mardi 2 juillet 2019

Opération dégîtage à Mahina. (© Jean-Luc Massinon)

Opération dégîtage à Mahina. (© Jean-Luc Massinon)


Le premier cas de dengue 2, importé par un ressortissant calédonien, avait été détecté à Mahina. Les foyers ont été informés quant aux gestes à mettre en place dans les jardins, dans le cadre d’une nouvelle campagne de dégîtage. Rares sont les personnes qui n’ont pas accepté d’ouvrir leur porte, hier matin, pour recevoir des conseils.

Sur 106 cas de dengue 2 avérés en Polynésie, Mahina en a enregistré 37. Devant l’ampleur des cas, la commune repasse à l’action dans une nouvelle campagne de dégîtage. L’opération conduite dans les quartiers durera toute cette semaine.

Le chiffre piquait trop pour que la commune ne fasse rien. Sur les 106 cas de dengues de type 2 déclarés (depuis février jusqu’au 24 juin) sur le fenua, 37 concernent des administrés de Mahina.

Pas de chance, le premier cas à Tahiti, importé par un ressortissant calédonien, avait été détecté dans le quartier Pugibet, au coeur de la ville. Mais bien que la municipalité et les services de santé se soient mobilisés rapidement, la dengue 2 semble s’installer à Mahina. L’équipe du maire ne reste donc pas les bras croisés.

Des élus et des agents communaux ont suivi, auprès des spécialistes du service d’hygiène et de salubrité publique, une formation sur la lutte anti-vectorielle afin d’enrayer l’épidémie par des actions de terrain, et en formant d’autres relais dans les quartiers et les communautés religieuses.

Jeudi dernier, des membres de l’Église mormone ont reçu tous les renseignements pour agir efficacement auprès de leurs fidèles.

Par ailleurs, le tavana a également déclenché son Plan communal de sauvegarde (PCS) pour constituer des équipes agissantes auprès de la population.

 

Sensibiliser la population

 

Une nouvelle campagne de dégîtage a débuté hier matin, à la pointe Vénus. Une vingtaine de personnes ont investi les quartiers de la route de ceinture jusqu’au stade.

Une carte topographique en main, les équipes des deux ou trois avaient pour mission d’informer les foyers, mais aussi de montrer concrètement dans les jardins les gestes pour lutter contre les gîtes. Pots de fleurs, pneus, va’a, gouttières… Tout est retourné, vidé.

Une attention est également portée aux éventuelles fissures au niveau des fosses septiques.

Hier matin, rares sont les personnes qui n’ont pas accepté d’ouvrir leur porte pour recevoir des conseils. L’opération se poursuivra toute la semaine.

 

LDT

 

dengue

L’épidémie à Mahina a déjà touché 37 personnes (sources : Bureau de veille sanitaire).

dengue marie-pauline cojan

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous qu’un Tahitien peut enfin s’imposer à domicile cette année à la Tahiti Pro Teahupo'o ? Si oui, lequel ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete