Les Tiki Toa joueront l’Iran en demi-finale

    vendredi 5 mai 2017

    tiki toa

    Heimanu Taiarui a marqué contre le Paraguay d’un splendide retourné. Il sera malheureusement suspendu lors de la demi-finale contre l’Iran. (© DR)


    Tahiti a battu (6-4) le Paraguay, hier, aux Bahamas en quarts de finale de la Coupe du monde. Les Tiki Toa se qualifient pour les demi-finales du Mondial pour la troisième édition d’affilée. Tahiti sera opposé à l’Iran en demi-finale, Brésil-Italie constituant l’autre affiche du dernier carré.

    Que de stress hier pour les supporters des Tiki Toa, ceux-ci finissant néanmoins par battre le Paraguay après un match à rebondissement et qui a semblé un temps leur échapper. Tahiti avait l’étiquette de favori, eu égard à un passé en Coupe du monde beaucoup plus riche que celui du Paraguay, et le premier tiers-temps de la rencontre dans la Nationale Arena de Nassau a confirmé que ce statut n’était nullement usurpé.

    D’entrée de match, la tactique des deux équipes était évidente, la possession de balle pour Tahiti (62 % sur l’ensemble de la rencontre) et un jeu en contre-attaque pour le Paraguay. Les Tahitiens se procuraient logiquement les meilleures occasions mais manquaient de précision dans le dernier tir. Il faudra attendre près de neuf minutes de jeu effectif pour que les Tiki Toa trouvent l’ouverture. 

    C’est Jonathan Torohia, le gardien tahitien, qui s’en chargeait sur un tir de loin (1-0). Et face à un Paraguay jusque-là inoffensif, Tahiti doublait la mise (2-0) juste avant le repos sur une superbe action collective conclue par Naea Bennett. C’était bien parti pour les Tiki Toa mais leur niveau de jeu baissait dans le deuxième tiers-temps, un fait qui s’expliquait en partie par la montée en régime des Sud-Américains. Ceux-ci revenaient à 2-2. Et si Heimanu Taiarui marquait son premier but du Mondial (sur un retourné) pour redonner l’avantage (3-2) à Tahiti, les Paraguayens ne lâchaient rien et égalisaient (3-3) de nouveau en fin de période.

     

    Une fin de match épique

     

    Tout restait à faire pour les Tiki Toa. On n’était pas franchement rassuré au fil des minutes dans l’ultime tiers-temps, car les Tahitiens donnaient l’impression de piocher physiquement et le Paraguay trouvait de plus en plus d’espaces. Heureusement pour les Tahitiens, leurs adversaires ne se montraient pas non plus très adroits dans la finition. Tearii Labaste redonnait l’avantage aux siens sur un ciseau retourné (4-3), mais c’est seulement à une minute du terme de la partie que Tahiti semblait avoir match gagné.

    Lopez, le goal paraguayen, se couchait sur le ballon hors de sa surface et se faisait expulser. Tahiti profitait de sa supériorité numérique pour marquer rapidement par Heiraii Tavanae (5-3). Le score prenait même un peu plus d’ampleur sur un coup franc lointain de Patrick Tepa (6-3), les Paraguayens réduisant la marque sur l’engagement qui suivait (6-4). Si sur l’ensemble de la partie, la victoire des Tahitiens n’était pas volée, ils n’ont toutefois fait la différence que dans les dernières soixante secondes et après avoir peut-être douté par instant. Mais l’essentiel était bien la qualification et voilà donc les Tiki Toa en demi-finale après avoir déjà intégré le dernier carré en 2013 à Tahiti (4e) et en 2015 au Portugal (vice-champion du monde).

    La finale semble à la portée des Tahitiens, même s’ils devront se passer de Heimanu Taiarui qui sera suspendu, car ils seront opposés en demies à l’Iran, un pays qui leur a toujours bien réussi par le passé dans les grandes compétitions internationales.

    Les Tiki Toa évitent ainsi leurs “amis” suisses qui ont cédé (4-3 a.p.) face aux Iraniens. Le Brésil poursuit aussi sa route après avoir éliminé (4-3) le Portugal, champion du monde en titre, à l’issue d’un match de très haut niveau. Les “Auriverde” auront un autre gros challenge en demi-finale face à l’Italie qui a fait très forte impression depuis le début du Mondial.

     

    Patrice Bastian

     

    Capture d’écran 2017-05-05 à 10.58.17 Capture d’écran 2017-05-05 à 10.58.21

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete