Habillage fond de site

Les Tiki Toa en mode Bahamas

mercredi 15 mars 2017

tiki toa

La sélection tahitienne bénéficiera de six semaines de préparation à Nassau avant d’entamer la phase finale de la Coupe du monde. (© Patrice Bastian)


Les Tiki Toa s’envolent ce soir en direction des Bahamas où aura lieu la Coupe du monde 2017 de beach soccer, du 27 avril au 7 mai. La sélection tahitienne va bénéficier d’une longue préparation à Nassau pour s’adapter à son sable très spécifique. Tahiti entamera le Mondial, le 28 avril, dans un groupe difficile avec le Brésil, le Japon et la Pologne.

L’accession de Tahiti au plus haut niveau mondial du beach soccer a débuté en 2013 avec une place de demi-finaliste lors de la phase finale de la Coupe du monde organisée à Tahiti sur le site de Toata.

Deux ans plus tard, les Tiki Toa ont été jusqu’en finale du Mondial portugais, battus (5-3) par le pays hôte.

Aussi, l’attente est grande au fenua quant à une performance majeure de la sélection tahitienne lors de la phase finale de la Coupe du monde 2017 qui se déroulera aux Bahamas. Et pour ce faire, la Fédération tahitienne de football a œuvré pour que le les Tiki Toa disposent de la meilleure préparation possible, au moins dans son final.

Pour pallier en partie le manque de rencontres internationales, les Tiki Toa, n’ayant plus joué de matches depuis le mois de novembre -Tournoi de Dubaï- et alors que les meilleurs sélections nationales disputent une trentaine de rencontres de haut niveau par an, la FTF a donc décidé de financer le long séjour des Tiki Toa à Nassau avec six semaines de préparation avant le début du Mondial. Un groupe de quatorze joueurs (12 seront retenus pour le Mondial) s’envolera en conséquence ce soir pour rejoindre les Caraïbes. Outre les entraînements, les Tahitiens devraient disputer trois rencontres lors d’un tournoi organisé au Salvador en Amérique centrale. Depuis dix-huit mois et pour assurer la relève, Teva Zaveroni, l’entraîneur-joueur-sélectionneur, avait essayé d’ouvrir le groupe aux jeunes, mais il s’est avéré que ceux-ci étaient encore un peu tendres pour disputer un Mondial.

C’est donc un groupe à la composition très proche de celle de 2015, voire de 2013, qui portera les couleurs du fenua aux Bahamas. C’est une garantie d’expérience, un paramètre important dans une phase finale de Coupe du monde. Et puis les plus “anciens” sont encore au niveau à l’image de Teva Zaveroni ou Naea Bennett comme ils l’ont démontré au Tournoi de Dubaï en allant jusqu’en demi-finale.

Les Tiki Toa sont confiants, sans tomber dans l’excès, mais conscients également qu’ils sont en retard de préparation par rapport à d’autres. Les six semaines à venir doivent leur permettre de combler ce retard pour être prêts le jour “J”. Et il faudra que les Tahitiens soient à leur meilleur niveau le 28 avril car c’est contre le mythique Brésil qu’ils rentreront dans la compétition. En tout cas, nous, on croit
en eux.

 

Patrice Bastian

 

équipe

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

programme

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

itw capitaine

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

671
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

À l'approche de Noël, êtes-vous attentifs à la qualité des jouets achetés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete